Cordâme Trio | Lieux imaginés 
Musique
Jeu. 11 octobre 2012 à 19:30
Maison Villebon
630, rue Richelieu, Beloeil
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca, vous bénéficierez de places réservées à l'avant et d'une consommation gratuite.

Le contrebassiste Jean Félix Mailloux présentera ses plus récentes pièces instrumentales classiques sur des airs de musique folklorique métissés.

Le jeune compositeur s’imprègne de l’univers de la musique jazz-world, avec des influences indiennes, africaines et persanes. Avec Marie Neige Lavigne au violon et de Julie-Odile Gauthier-Morin au violoncelle, Cordâme est un trio dynamique aux sonorités riches, sensibles et vibrantes. Tirées de leur plus récent album ‘’Lieux imaginés’’, leurs compositions invitent le spectateur à se laisser bercer dans des rêveries enveloppantes.







www.culturebeloeil.wordpress.com

  Cordâme Trio | Lieux imaginés

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Extended Family @ Résonance
  Papagroove en résidence au Quai des Brumes
  Regard Persan, entre tradition et modernité
  Catherine Durand
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Francois Dubé et Mathieu Langevin
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  SYLI D'OR | Via Pangée + Ryan Gazzola Band
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Festival country de Lotbinière 2017
  Andréanne Martin au Bistro le Ste-Cath
  Simon Denizart Guit-Piano Electric Trio
  Les Calamity Jane et l'autisme
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Dear Crimininals présenté par Les Méconnus



Vos commentaires

Cordâme, une âme à connaître.  
Sur des compositions particulièrement originales de Jean-Félix Mailloux, le trio à cordes Cordâme a fait une prestation que j'ai beaucoup aimée. Les musiciens ont une véritable complicité et prennent visiblement plaisir à jouer ensemble. Avec un grand talent artistique et une grande sensibilité, ils exploitent plusieurs sonorités de leurs instruments. Somme toute, un beau voyage dans l'imaginaire et aussi dans le réel de diverses villes. C'est la deuxième fois que je vais à la Maison de la culture Villebon de Beloeil, mon invité et moi avons été bien accueillis dans une salle intimiste. En terminant, selon moi, le spectacle, d'une durée d'une heure et trente, aurait bénéficié d'une petite pause.

France L.
Ven. 12 octobre 2012