Cordâme Trio | Lieux imaginés 
Musique
Jeu. 11 octobre 2012 à 19:30
Maison Villebon
630, rue Richelieu, Beloeil
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca, vous bénéficierez de places réservées à l'avant et d'une consommation gratuite.

Le contrebassiste Jean Félix Mailloux présentera ses plus récentes pièces instrumentales classiques sur des airs de musique folklorique métissés.

Le jeune compositeur s’imprègne de l’univers de la musique jazz-world, avec des influences indiennes, africaines et persanes. Avec Marie Neige Lavigne au violon et de Julie-Odile Gauthier-Morin au violoncelle, Cordâme est un trio dynamique aux sonorités riches, sensibles et vibrantes. Tirées de leur plus récent album ‘’Lieux imaginés’’, leurs compositions invitent le spectateur à se laisser bercer dans des rêveries enveloppantes.







www.culturebeloeil.wordpress.com

  Cordâme Trio | Lieux imaginés

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Black Boys
  Vic And Flo Saw A Bear
  Le Conte de Noël de Dickens
  Mythomania
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  Ton corps t'appartient-il ?
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Le clan des divorcées
  P.O.R.N.
  Soir d'hiver II : La Chasse aux Licornes
  Une excellente trilogie sur la vie
  Les parents viennent de Mars, les enfants...
  La LNI s'attaque aux classiques
  La dette de Dieu



Vos commentaires

Cordâme, une âme à connaître.  
Sur des compositions particulièrement originales de Jean-Félix Mailloux, le trio à cordes Cordâme a fait une prestation que j'ai beaucoup aimée. Les musiciens ont une véritable complicité et prennent visiblement plaisir à jouer ensemble. Avec un grand talent artistique et une grande sensibilité, ils exploitent plusieurs sonorités de leurs instruments. Somme toute, un beau voyage dans l'imaginaire et aussi dans le réel de diverses villes. C'est la deuxième fois que je vais à la Maison de la culture Villebon de Beloeil, mon invité et moi avons été bien accueillis dans une salle intimiste. En terminant, selon moi, le spectacle, d'une durée d'une heure et trente, aurait bénéficié d'une petite pause.

France L.
Ven. 12 octobre 2012