McCandless, Yamamoto et Léveillé en trio  
Musique
Mer. 31 octobre 2012 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

La musique du pianiste montréalais Yves Léveillé est entendue de plus en plus au niveau national et à l’international par le biais de son quartet. De San Fransisco, Paul McCandless (hautbois, cor anglais, clarinette basse, saxophone soprano) jouit déjà d’une solide réputation qui dépasse les frontières (Groupe Oregon). La pianiste Eri Yamamoto, elle, se démarque de plus en plus avec son propre trio mais aussi en tant que pianiste soliste à New York, là où elle réside tout en donnant régulièrement des prestations en Europe et au Japon. Le concert proposé fera rayonner la complicité naturelle des trois musiciens sur scène.

Au programme, les compositions des artistes présentés dans une nomenclature inédite: deux pianos avec instruments à vent.



www.yvesleveille.ca

  McCandless, Yamamoto et Léveillé en trio

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  5539 Blues Avenue
  Distant Echoes
  Le meilleur des années 60
  Colin Hunter
  Les tireux d'roches
  Le Noël de Charlie Brown
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Fantaisies de Disney
  Hommage aux Colocs
  Jim Zeller Acoustic Duo
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Marie-Elaine Thibert | Joyeux Noël
  Pierre Calvé – Tout est vrai
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Guy Lépine



Vos commentaires

Un grand moment!  
Quelle merveille ce concert à trois! Madame Yamamoto était tout simplement délicieuse et quel talent! M. McCandless nous a époustouflé avec sa maîtrise de ses instruments à vent. Quel brio! Et que dire du génialissime Léveillé! Un très beau moment de grande musique et une belle complicité entre les trois compères.

Nathalie G.
Jeu. 1 novembre 2012