McCandless, Yamamoto et Léveillé en trio  
Musique
Mer. 31 octobre 2012 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

La musique du pianiste montréalais Yves Léveillé est entendue de plus en plus au niveau national et à l’international par le biais de son quartet. De San Fransisco, Paul McCandless (hautbois, cor anglais, clarinette basse, saxophone soprano) jouit déjà d’une solide réputation qui dépasse les frontières (Groupe Oregon). La pianiste Eri Yamamoto, elle, se démarque de plus en plus avec son propre trio mais aussi en tant que pianiste soliste à New York, là où elle réside tout en donnant régulièrement des prestations en Europe et au Japon. Le concert proposé fera rayonner la complicité naturelle des trois musiciens sur scène.

Au programme, les compositions des artistes présentés dans une nomenclature inédite: deux pianos avec instruments à vent.



www.yvesleveille.ca

  McCandless, Yamamoto et Léveillé en trio

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Merlin, l'origine d'une légende
  FTAV: De vrais enfants sauvages
  FTAV: La poésie du chameau
  Indiscrétions publiques 2017
  FTAV: Là, de Serge Boucher
  Ostie de Fin de semaine
  Botox & Silicone
  Félix et Compagnie: Chansons, humour...
  FTAV: Du poil aux pattes comme les CWAC's
  FTAV: La déprime
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Toutes ces choses que j'aimerais oublier
  FTAV: La leçon suivi de la cantatrice chauve
  Équilibre | Spectacle équestre
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre



Vos commentaires

Un grand moment!  
Quelle merveille ce concert à trois! Madame Yamamoto était tout simplement délicieuse et quel talent! M. McCandless nous a époustouflé avec sa maîtrise de ses instruments à vent. Quel brio! Et que dire du génialissime Léveillé! Un très beau moment de grande musique et une belle complicité entre les trois compères.

Nathalie G.
Jeu. 1 novembre 2012