Élie Dupuis | W-E de la chanson Québécor 
Musique
Mer. 14 novembre 2012 à 20:00
Place des Arts | Claude-Léveillée (Studio-Théâtre)
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:21.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

À 12 ans, il stupéfiait le Québec et une certaine Léa Pool à LA FUREUR, qui lui donne un premier rôle dans le film Maman est chez le coiffeur! À 13 ans, il anime le public des prix Gémeaux et l’année suivante, chante aux Jutra. Il a 15 ans quand il fait sa première Place des Arts en compagnie de Stéphane Côté. À 16 ans il est invité par Mario Pelchat à faire ses premières parties. 17 ans, il est sacré lauréat interprète 13-17 ans au festival de St-Ambroise.

Élie Dupuis, 18 ans, pianiste - interprète, fait le point sur les chansons qui ont marqué sa jeune carrière. Il sera accompagné pour l’occasion de Jean-François Fortin à la contrebasse et de Lou-Adriane Cassidy-Lacasse, Joanie Roussel et Sandrine Royer le temps de quelques chansons. Mise en scène Dominick Trudeau.

Ce spectacle est produit dans le cadre des Week-Ends de la chanson Québécor.

  Élie Dupuis | W-E de la chanson Québécor

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  NUITS LATIN JAZZ AVEC ALEX BELLEGARDE
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Fantaisies de Disney
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Quatre saisons 2.0
  John Stowell with the Mike Rud Trio
  Tableaux Op.1: Nørre/Etienne Mason/viñu
  Jason Rosenblatt–Série de l’avenue Outremont
  Noël aux Chandelles 2016
  Noël chez les Bach
  Les meilleurs hits Soul, Motown et Disco
  Noël... sous les chandelles!
  CHOPIN... sous les chandelles !
  FSM | Pour le meilleur des mondes
  Les tireux d'roches



Vos commentaires

Petit prodige!  
J'ai vu le film "maman est chez le coiffeur" de Léa Pool, où Élie jouait dos au piano. J'ai pensé que c'était "arrangé". Mais non, immédiatement après le film, les rideaux se sont ouverts et j'ai vu de mes yeux incrédules, cet enfant qui jouait vraiment.

Marie T.
Lun. 12 novembre 2012