L'Enfant des glaces  
Musique
Jeu. 28 février 2013 à 20:00
Le Gesù
1200, rue Bleury, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Invitée en résidence par le Musée d’art contemporain de Montréal en septembre 2000, Pauline Vaillancourt s’est inspirée d’un fait réel pour créer cet Électr’opéra métaphorique sur le double et le passage du temps. L’Enfant des glaces, cette momie victime d’un sacrifice rituel Inca est découverte au sommet des Andes, à la fin du XXe siècle.

« Après cinq cents ans d’immersion dans le froid des Andes, l’enfant des glaces réapparaît pour nous hanter… Il deviendra le fantôme de l’homme, les « voix » de la femme, les hantant jusqu’à la folie. Ne retenant aucune leçon de l’Histoire, le temps, tour à tour lent ou tourbillonnant, marquera de son passage la vie des personnages, les entraînant dans une course effrénée, désespérée, passionnée. »



Jetez un œil à la critique d'Olivier Boivin, collaborateur pour le webzine culturel Bible urbaine, qui a assisté à la première de L'Enfant des glaces: labibleurbaine.com/wp/le-spectacle-electr%E2%80%99opera-%C2%ABl%E2%80%99enfant-des-glaces%C2%BB-au-g

www.chantslibres.org

  L'Enfant des glaces

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Eau courante
  Non Finito
  La vie littéraire
  Les manchots
  Le clan des divorcées
  Splendeur du mobilier russe
  Confidences à Allah
  La fête sauvage
  La singularité est proche
  Le reel de la locomotive
  Don Juan revient de la guerre
  Guerre et Paix
  Splendeur du mobilier russe
  Mohamed le Suédois
  Théâtre INK – Lignedebus



Vos commentaires

L'enfant des glaces  
J'ai été très déçue de ce spectacle appelé "électro'opéra". Ce n'est pas du tout de l'opéra traditionnelle dont je m'attendais. On se croirais dans le film Back to the futur avec un engin construit avec des pièces de bicycle à gaz et les personnages (2) qui marmonnes une langue inventée avec aucune signification. Il y a eue 10 minutes seulement de chant d'opéra de la part de la fille, j'en aurais aimé plus... Une chance que le spectacle à durée seulement 55 minutes.

Huguette V.
Dim. 3 mars 2013



Spéciale!  
Très beau spectacle qui t’amène complètement dans un autre univers.

Marie-Eve B.
Dim. 3 mars 2013