Le boîteux destin de Brebis Bérubé 
Théâtre
Ven. 9 novembre 2012 à 19:30
Conservatoire d'art dramat. | Théâtre Rouge
4750, av. Henri-Julien, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Création des élèves du Conservatoire d’art dramatique de Québec, en visite à Montréal.
Mise en scène de Jacques Lessard

Au printemps dernier, les élèves du cours d’écriture et de création se sont frottés à l’univers d’Eugène Ionesco. Ils en ont fait jaillir des personnages qu’ils veulent à tout prix vous présenter. Invitation, donc, vous est faite d’assister à la confrontation Brebis Bérubé / Bobby Watson. Attachez vos tuques ! Visiteurs débarquant tout droit de l’Antimonde ionescien, ces personnages, au cynisme décapant, vous « brasseront la cabane ». Il ne reste plus qu’à leur ouvrir votre porte.

www.conservatoire.gouv.qc.ca


  Le boîteux destin de Brebis Bérubé

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Les Soirées Marrantes
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Spectacle d'humour
  Les Mercredis Rires Garantis
  Last Call
  Couscous Comedy Show



Vos commentaires

Ostie ils sont encore plus fou qu'Ionesco  
Absurde, absurde, absurde mais bon pas a peu près . Welcome dans le meilleur des mondes. Welcome dans un monde ou il n'y a plus de pensée critique et même plus de pensées du tout. Welcome dans un monde dans lequel ou il s'il y aurait des carrés rouges tout le monde se rangeraient derrière les commentateurs poubelles et le gouvernement. Welcome stie mais il faut se sortir de la boîte sans tomber dans la quadrature de la sphère.

Yves P.
Dim. 11 novembre 2012



Hilarant!  
Le pouvoir qui assoit son pouvoir par le pouvoir d'une boîte à faire des gens des gens heureux, lavage de cerveau oblige. Quoi? Bienvenue dans cet univers déjanté et pourtant parfaitement structuré qui pourrait fort bien être une parodie de ce qui se passe en réalité. Mieux vaut en rire et croyez-moi, ce fut le cas. Texte intelligent et léger parfaitement rendu par des acteurs complices et des plus généreux. Deux heures durant où l'humour et l'absurde n'avaient de cesse. Il y a bien longtemps que je n'avais ri aux larmes. Bref, nous avons adoré cette soirée!

Celine L.
Dim. 11 novembre 2012



Ionesco fait des émules.  
Les élèves du conservatoire d'art dramatique de Québec nous présentent une pièce de leur cru inspirée du style de Ionesco. Le décor est à la fois impressionnant et ingénieux vu les transformations auxquelles ils se prêtent. Le dialogue est parsemé de jeux de mots truculents. C'est divertissant et fou à souhait. La distribution est très bonne.

Denis B.
Sam. 10 novembre 2012