Matthieu Fortin | Noël Remix  
Musique
Lun. 26 novembre 2012 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

À travers le temps, les compositeurs ont très souvent souligné, d’une quelconque manière, la fête de Noël. Qu’en est-il aujourd’hui? Alors que le sens originel de Noël fait place à une fête commerciale, quel regard portent les compositeurs du XXe siècle et la jeune génération de créateurs d’ici sur le temps des Fêtes?

C’est la question à laquelle propose de répondre Matthieu Fortin dans ce récital de piano en faisant entendre les récentes visions de Noël, résolument éloignées des cantiques traditionnels. On y entendra des classiques du répertoire du XXe siècle, Vingt regards sur l’enfant-Jésus d’Olivier Messiaen et Little Suite for Christmas de George Crumb, ainsi que des pièces récentes de Stacey Brown, Éric Champagne et Benoît Côté.

Place à une musique contemporaine accessible qui surprend autant qu’elle charme!

www.matthieufortin.com

  Matthieu Fortin | Noël Remix

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jessica Vigneault
  Dawn Tyler Watson
  The Le Boeuf Brothers
  La musique Hindoustanie - Pure & profonde
  Samuele
  Chagall et la musique
  Marie-Élaine Thibert - Spectacle intime
  Clin d’œil à Francis Cabrel
  Bach avant dodo Tchou tchou, c'est le cirque
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  Soul, Motown, Funk & Groove
  Vivaldi les 4 Saisons à la chandelle!
  Jonathan Turgeon
  Amylie
  Andréanne Martin au Bistro le Ste-Cath



Vos commentaires

Bof, nous eumes préféré le cinema!  
Faillait chercher le lien avec Noel... La premiere et derniere piece du récital nous ont charmé, mais tout ce qui fut entre ces 2 pieces du Casse Noisette fur plutôt pénible, pour nos oreilles d'amateur de musique... Mais ce fut plutot relaxant...

Michel M.
Mer. 28 novembre 2012