Départ à l'aube avec Appassionata 
Musique
Mar. 27 novembre 2012 à 20:00
Centre Pierre Péladeau | Salle Pierre Mercure
300, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
30.00$ / 38 % de rabais! (Régulier:48.47$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Fougue rythmique et jeu passionné sont au rendez-vous avec le concert Départ à l’aube de l’Orchestre de chambre Appassionata. Le maestro Daniel Myssyk vous propose des œuvres somptueuses de la période classique, dont la symphonie Le matin de Haydn et la Symphonie no. 1 de Beethoven.

Des solistes chevronnés dont Mathieu Harel, bassoniste à l'OSM, Élise Lavoie au violon, Sébastien Lépine au violoncelle et Sonia Gratton au hautbois se joindront à Appassionata pour l’interprétation de la Sinfonia concertante pour hautbois, basson, violon et violoncelle de Haydn.

Présenté en collaboration avec la Fondation Père Lindsay







www.appassionata.ca

  Départ à l'aube avec Appassionata

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  Table rase
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  La dette de Dieu
  Conte à rendre (un interrogatoire)
  Bouger l’inertie du système social
  P.O.R.N.
   Chapitre 7 ; Ça n'arrivera plus
  Dans le champ amoureux
  Entrez, nous sommes ouverts
  Équilibre | Spectacle équestre
  Les filles d’Aliénor
  Black Boys
  Des mots d’la dynamite | Magie lente



Vos commentaires

Simplement l'excellence.  
Appassionata a offert un grand spectacle dans une salle où l'accoustique est formidable. En première partie on a joué Haydn et en deuxième Beethoven. Le chef d'orchestre Daniel Myssyk est non seulement très bon mais aussi sympathique et drôle.

Denis B.
Jeu. 29 novembre 2012



Un concert de haut calibre  
Les mélomanes conviendront unanimement que ce concert était d'une jouissance auditive inégalée. Tout classique, ce concert fut centré sur les grands maîtres viennois Haydn et Beethoven. Même une symphonie des jouets fut interprétée avec l'aide d'enfants qui ont pris part au Camp musical de Launaudière, récemment rebaptisé Camp musical Père-Lindsay. Selon la légende, Haydn aurait composé cette pièce après l'achat de plusieurs jouets dans un salon et l'aurait jouée pour les enfants lors d'une soirée de Noël. Bref une soirée musicale remarquable avec beaucoup de talent à revendre (ou plutôt à écouter LOL).

Jewel
Mer. 28 novembre 2012