Danse Lhasa Danse 
Danse
Ven. 30 novembre 2012 à 20:00
Salle Pauline-Julien
15615, boul. Gouin O., Sainte-Geneviève
  Carte
33.00$ / 25 % de rabais! (Régulier:44.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: Représentation précédée, à 19h15, d'une rencontre avec Pierre-Paul Savoie.



Danse Lhasa Danse, une création originale en hommage à Lhasa de Sela, dont l’âme demeure blottie au fond des cœurs. Un spectacle orchestré par Pierre-Paul Savoie où, tel un chœur dans une cathédrale, la danse, les mots et la musique se fondent en une seule voix pour faire écho à l’œuvre de celle qui nous appelle à célébrer la vie en toute sérénité.

« Pas besoin de mots (…) ici il n’y a que la véhémence du geste, l’émotion du chant, l’impalpable de la musique pour rendre hommage à une œuvre forte et éternelle. »
- Marie-Christine Trottier, Espace musique

Conception et mise en scène: Pierre-Paul Savoie
Direction artistique: Pierre-Paul Savoie et Louise Beaudoin
Chorégraphes: Myriam Allard, Hélène Blackburn, Jocelyne Montpetit,





www.coupdecoeur.ca/evenements/danse-lhasa-danse-1-3

  Danse Lhasa Danse

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Les habits de sa majesté
  Les monologues du vagin
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le Sapin de Noël
  Cabaret Tollé
  10 ans de mariage !
  No strings (attached)
  Jeannot dans la tempête
  Histoires de Fins
  Ai-je du sang de dictateur?
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  La singularité est proche
  Dans la tête de Proust



Vos commentaires

À voir absolument!  
Un excellent spectacle à configuration où on a la chance d'apprécier le chant, la musique et la danse dans une formule tout à fait atypique. Une mise en scène sobre qui laisse toute la place à l'émotion! La production reviendra sûrement en 2013 et j'irai de nouveau voir ce fabuleux spectacle avec des artistes qui nous font frisonner à chacune de leur interprétation.

Marie-Josée M.
Sam. 8 décembre 2012