Dom Juan_Uncensored  
Théâtre
Lun. 17 décembre 2012 à 20:00
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
22.00$ / 27 % de rabais! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Dom Juan entre en scène, une sténographe le suit.

Il envisage les spectateurs, puis sa secrétaire.

Il dicte : «Paris. 15 Février 1665. Première de Dom Juan. Tragi-comédie. Timide. Tiède. Mais chaude est la personne au bras de l'auteur, Molière.»

Ces mots qui bafouent un chef d'oeuvre et son auteur, la sténographe les affiche «live» sur la page Twitter de Dom Juan. Le public les découvre projetés en salle, le reste du monde peut s'y pencher, sur le web.

Ce «Tweet», il transgresse le mode dramatique de l'art théâtral et initie la course effrénée du désir d'un homme. Bientôt, à la poursuite de celui-ci, le choeur des offensés qui réclame justice.

Ce qu'il y a d'uncensored dans Dom Juan, ce n'est encore rien de tout ceci.

En bout de course, le châtiment. Oui. Mais d'un autre ordre.

Terre des Hommes a été fondée par Marc Beaupré, François Blouin et Guillaume Tellier. La compagnie a présenté son tout premier spectacle, Le silence de la mer, de Vercors, le 26 février 2008 au Théâtre La Chapelle à Montréal. Un second spectacle, Caligula_remix, d'après Albert Camus, a aussi été présenté à La Chapelle en 2010, puis repris en 2012 au Gésu dans le cadre de Montréal en Lumières ainsi qu'en France aux festivals EXIT de Créteil et VIA de Mons/Maubeuge. Parallèlement à Dom Juan_uncensored, Terre des Hommes travaille à trois nouveaux spectacles : L'Iliade_showdown, une oeuvre hybride, mi-théâtrale, mi-battle-rap, inspirée d'Homère, Le roi est mort, vive le clown!, l'agression d'un homme par des textes tragiques, ainsi qu'une relecture «bédéesque» et radiophonique de Lorenzaccio d'Alfred de Musset.

www.lachapelle.org

  Dom Juan_Uncensored

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les manchots
  Sur le fil
  Splendeur du mobilier russe
  Don Juan revient de la guerre
  Burn Out Total
  La fête sauvage
  Botox & Silicone
  Confidences à Allah
  Jeannot dans la tempête
  La singularité est proche
  Eau courante
  Mohamed le Suédois
  Tout est drôle sauf le titre
  La vie littéraire
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

Un mythe déboulonné et reconstitué.  
S'inspirant du Don Juan de Molière et du Dom Juan de Mozart, l'auteur se plaît à les fusionner, à les déboulonner, à leur faire vivre des aventures inédites pour finalement redonner au récit que l'on connait ses lettres de noblesse. C'est surprenant, imaginatif et juste super.

Denis B.
Mar. 18 décembre 2012