Queen Ka | Ceci n’est pas du slam   
Musique
Ven. 19 avril 2013 à 20:00
Maison de la culture Maisonneuve
4200, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Véritable mélange des genres (slam, poésie, musique, théâtre), ce spectacle met en lumière une écriture « punchée », poétique et humoristique supportée par une toile sonore redoutable, presque envoûtante. Oratrice habile et charismatique, la slameuse Queen Ka fait voyager son public dans le monde des mots, abordant des thèmes d’actualité et révélant ses réflexions de jeune trentenaire. Une excellente thérapie pour trouver dérision à ses petits malheurs!

Lauréate du prix "Cirque du Soleil" pour l'audace et la qualité artistique de son projet à la dernière bourse RIDEAU

Mise en scène de Yann Perreau et des musiciens-compositeurs Blaise Borboën-Léonard (Hôtel Morphée) et Stéphane Leclerc (DJ Champion).

queenka.ca

  Queen Ka | Ceci n’est pas du slam

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Miguel De Armas Latin Jazz Quartet
  Bach avant dodo
  5539 Blues Avenue
  Fuat Tuaç Quartet
  Le meilleur des années 60
  Par 5 chemins | Guillaume Martineau
  Alex Lefaivre Trio
  Dawn Tyler Watson
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Hommage à David Bowie
  Jim Zeller Acoustic Duo
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Mélissa Bédard & Maxime Landry chantent Noël
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  L’orchestre d’hommes-orchestres



Vos commentaires

On choisi pas toujours son public...  
J'ai apprécié le spectacle mais j'ai été très dérangé par les quelques crieuses de la salle.

Josée B.
Mar. 23 avril 2013



Puissant, percutant & pas juste pour un instant  
J'étais fatiguée néanmoins résignée à y assister pour écouter des mots (mais autant la musique que les paroles) qui sonnent, qui résonnent telle une décharge électrique, de Queen Ka, une slammeuse extraordinaire (c'est elle qui d'ailleurs a fait la première partie de Grand Corps Malade lorsqu'il est venu à Montréal). Mais à l'effet d'une tonne de briques j'ai été assommée par la profondeur & la couleur de cette poétesse, qu'à priori je ne connaissais pas. Tout un spectacle!!! Elle a d'ailleurs fait plus de 60 représentations en 2 ans, un peu partout mais toujours dans la belle langue de Molière. Et voilà qu'en fin de soirée, une belle surprise inespérée. Un livre nous est proposé, ce dernier contant les magnifiques textes qui nous avait été partagés (au coût dérisoire de 5$). Du bonbon ce recueille, sur les constats de la vie, que l'on bannis ou apprécies. Mention spéciale également pour l'excellent travail de l'éclairagiste et aux 2 musiciens qui agrémentaient admirablement bien les textes. Également, en introduction, nous avons eu le bonheur d'entendre un jeune de 3e secondaire (Alexandre Tremblay - slammeur gagnant à son école) nous livré un texte tout simplement hallucinant sur l'homophobie. Bref une soirée TRÈS réussie sur toute la ligne, surtout pour les amoureux de notre belle langue & son vocabulaire riche malheureusement délaissé au détriment de textos bâclés. Merci ATUVU!

Jewel
Lun. 22 avril 2013



Que de l'énergie !  
Queen Ka maîtrise son art. Elle et ses musiciens sont très présents et créatifs. La musique était aussi fort que les mots. À un moment donné, j'écoutais plus les musiciens que la poète et cela me dérangeait, car je n'entendais pas les mots. J'y retournerais les voir, mais plus tard.

Lyne L.
Sam. 20 avril 2013