Oroonoko | Paul Van Dyck  
Théâtre
Jeu. 7 février 2013 à 20:00
MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Note: Les billets doivent être récupérés au moins 20 minutes avant le début du spectacle. Aucun retardataire n’est admis.

Stationnement difficile. Salle accessible pour les personnes à mobilité réduite (veuillez en aviser la billetterie du MAI au 514-982-3386).

1660. Suriname. Oroonoko, prince africain réduit à esclavage, fomente une révolte. Les nouveaux colonisateurs matent la rébellion en massacrant tous les esclaves. Publié en 1688, Oroonoko est un habile croisement entre dramaturgie théâtrale, de reportage et de biographie écrit par Aphra Behn. Considérée comme la pionnière de l’abolitionnisme, Aphra Behn signait avec Oroonoko, le premier roman humanitaire écrit dans la langue de Shakespeare. Espionne au service du roi Charles II d’Angleterre afin d’enquêter sur l’administration de cette colonie néerlandaise, l’auteure a connu une fin de vie misérable. Paul Van Dyck revisite la vie et l’œuvre de cette activiste politique avant la lettre. Avec Oroonoko, le metteur en scène insuffle à la tragédie une portée plus universelle en juxtaposant la traite Atlantique du XVIIe siècle à la condition féminine actuelle. Chœur d’esclaves, miliciens, et royalistes participent aux derniers soubresauts d’une civilisation perdue.

« (…) this is the best theater – the most relevant to our time, the most uplifting, the most artistic, simultaneously the most esoteric and exoteric, visually, aurally, and intellectually stimulating – that I have seen in a long time. »
– CULTURAL CAPITOL (New York)

En première mondiale.

www.m-a-i.qc.ca

---

1660. Suriname. Oroonoko, an African prince reduced to slavery, foments a revolt. The new colonisers subdue the rebellion by massacring all the slaves. Published in 1688, Oroonoko is a skilful blend of stage drama, reportage and biography written by Aphra Behn, an early exponent of abolitionism. With Oroonoko, she authored the first humanitarian novel in English. A spy in the service of King Charles II of England whose mission was to investigate the administration of this Dutch colony, Behn died in poverty. Paul Van Dyck revisits the life and work of this political activist before her time. With Oroonoko he gives the tragedy more universal scope, juxtaposing the eighteenth-century Atlantic slave trade with the status of women today. A chorus of slaves, militiamen and royalists participates in the last gasp of a ruined civilisation.

« (…) this is the best theater – the most relevant to our time, the most uplifting, the most artistic, simultaneously the most esoteric and exoteric, visually, aurally, and intellectually stimulating – that I have seen in a long time. »
– CULTURAL CAPITOL (New York)

World premiere

www.m-a-i.qc.ca

  Oroonoko | Paul Van Dyck

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le Sapin de Noël
  Macbeth de William Shakespeare
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Mes enfants n'ont pas peur du noir
  Gloucester - Délire shakespearien
  Crudités
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le clan des divorcées
  10 ans de mariage !
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Les monologues du vagin
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Cabaret Tollé
  Le saut du lit
  Joyeuse Matinée de Noel