Grand-peur et misère du IIIe Reich   
Théâtre
Ven. 1 février 2013 à 19:30
Conservatoire d'art dramat. | Théâtre Rouge
4750, av. Henri-Julien, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Les 24 scènes qui composent Grand-peur et misère du IIIe Reich dressent un portrait de la société allemande depuis l’avènement d’Hitler jusqu’aux prémices de la guerre. On y voit tour à tour la bourgeoisie, le corps médical, la justice, les enfants, les prisonniers, évoluer face au régime. La suspicion, la délation, la paranoïa règnent en maître. Brecht s’est directement inspiré de récits de témoins oculaires et d’extraits de journaux pour composer ce texte qui montre l’enracinement profond du régime nazi dans toutes les sphères du peuple allemand. Une époque où les valeurs humanistes sont désertées au profit de la barbarie et de l’horreur.

Grand-peur et misère du IIIe Reich, de Bertolt Brecht
Mise en scène de Geoffrey Gaquère

Distribution:
Simon Beaulé-Bulman
Anne-Marie Binette
Catherine Chabot
Olivier Gervais-Courchesne
Catherine Leblond
Emmanuelle Lussier-Martinez
Katarzyna Malinowska
Elisabeth Payeur
Antoine Rivard-Nolin
Maude Roberge Dumas
Guillaume Rodrigue

www.conservatoire.gouv.qc.ca

  Grand-peur et misère du IIIe Reich

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  American Honey
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE
  Ciné-Conférence de voyage : PAYS BASQUE
  Sing | Première MTL VOA
  Ciné-Conférence de voyage : PROVENCE
  LION | Première Gatineau
  Ville-Marie | Un film de Guy Édoin
  Votez Bougon | Première Trois-Rivières
  L'ONF à la maison: Le neuvième étage
  Le pacte des anges
  Ciné-Conférence de voyage : ISLANDE
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  Ciné-Conférence de voyage : COLOMBIE
  Lion | Première Chicoutimi
  1:54



Vos commentaires

Percutant!  
Une oeuvre percutante qui fait réfléchir sur le climat de peur et de paranoïa qui a envahis l'Europe occupé par les nazis. Une perspective vue de chaque personnage qui, souvent malgré lui, contribue à maintenir ce régime de terreur. Cette oeuvre m'a hantée bien des jours après la représentation.

Blanche N.
Jeu. 14 février 2013



Quand les gens vivent dans la peur.  
C'est la deuxième fois que je voyais cette pièce. La première fois, elle était présentée dans une atmpsphère expressionniste, lourde et étouffante et j'avais beaucoup apprécié. Ici, les étudiants nous la présente plus éclatée et moderne. J'ai tout aussi aimé et la paranoïa des gens on la ressent très bien. La distribution était excellente.

Denis B.
Sam. 9 février 2013



Percutant à souhait  
Effectivement le sujet ne laissera personne indifférent. Le rythme est soutenue, la distribution excellente, le texte intelligent & la mise en scène efficace. Du vrai théâtre à l'état pur & brut. À voir.

Jewel
Mar. 5 février 2013



Dynamique  
Pièce bien adaptée. Beaucoup de rythme et de dynamisme. À cause du sujet, nous nous attendions à être boulversé ou choqué à la sortie, mais la pièce a été traité sans aller dans la noirceur. Nous avons passé une belle soirée.

Genevieve R.
Dim. 3 février 2013



À voir  
Tout un spectacle! On s'y croirait, d'autant plus que les circonstances d'alors prévalent encore aujourd'hui... Superbe jeu des acteurs, le tout passe trop vite, on se laisse emporter tant c'est réaliste. Bravo!!!

Maude P.
Ven. 1 février 2013



Une pièce qui fait réfléchir  
Très belle mise en scène, moderne et originale, et très bon jeux d'acteurs. Si la pièce écrite par Bertold Brecht parle de l'Allemagne Nazie, le sujet est toujours d'actualité et les 24 scènes pourraient se dérouler de nos jours et dans des nombreux pays.

Paola P.
Jeu. 31 janvier 2013



Du solide!  
Ça m'a donné le goût de lire cet auteur, le texte est très bon. Excellent jeu des comédiens qui sont très professionnels, mise en scène vivante, je ne me suis pas ennuyée une seconde, j'ai passé une excellente soirée et mon invitée aussi, merci!

Micheline Giroux
Mer. 30 janvier 2013



Bon exercice de style  
En effet cette pièce de Bretch avec ses 24 tableaux est un très bon exercice de style pour les étudiants. Cette pièce de Berthold dénonce le régime de peur et terreur qui s'est installé en Allemagne lors de la montée du fascisme. Cette adaptation de la pièce nous laisse un goût amer car on y voit que beaucoup de conditions qui existaient a l'époque du III e Reich existe aujourd'hui. Super bonne distribution des rôles. Mention honorable a la super belle voix de la speakerine Catherine Chabot. M. Richard Garneau peut reposer en paix il existe de la relève. Le Conservatoire d'art dramatique est un endroit a fréquenter assidument.

Yves P.
Mar. 29 janvier 2013



Vous devez voir cette piece ! C'est une belle reussite !  
Quelle drôle de semaine! Après avoir attendu impatiemment 3 mois pour voir 'Le Roi se meurt' de Ionesco au TNM, il se trouve que j'ai finalement espéré qu'il y meurt au plus vite mardi dernier..... Ce soir, je devais voir 'Pour un oui ou pour un non' au Théâtre Prospero et le comédien principal étant malade, la représentation fut malheureusement annulée. Alors qui doit-on remercier quand l'on se rabat - sans s'y attendre - sur un petit chef d’œuvre théâtral des plus insoupçonné? Atuvu hé hé! Le conservatoire, des finissants, bof... pensez-vous peut-être ? Et bien abolissez vos préjugés (si comme moi, vous pouviez en avoir) et précipitez-vous voir cette pièce dans le très beau Théâtre Rouge du Conservatoire. Payez le 10 dollars même, car c'est un bel investissement si vous aimez le théâtre. Non seulement le texte de Brecht est percutant et corrosif à souhaites, mais la mise en scène ce soir y était tout simplement brillante, intelligente, rythmée, pensée et les comédiens en devenir de petites perles, bref, toutes mes félicitations a Geoffrey Gaquère d'avoir si brillamment revisité et modernisé le texte de Bertold Brecht car ce fut, à mes humbles yeux, une réussite incontestable. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un tel théâtre (depuis le Grand Cahier qui, d'ailleurs, est en tournée dans les Maisons de la Culture en ce moment!! Un incontournable aussi). Bref je songe même à retourner voir 'Grand-peur et misère du IIIe Reich' car il y a beaucoup à y voir, à entendre, à comprendre et à apprendre. Un délice ! Alors, n'hésitez plus et allez-y !

Murielle H.
Ven. 25 janvier 2013