Mars et Avril | V.F.  
Cinéma
Lun. 28 janvier 2013 à 19:30
Salle André-Mathieu
475, boul. de L'Avenir, Laval
  Carte
Gratuit ! (Régulier:6.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Surprenant photo-roman transposé au grand écran, MARS ET AVRIL se déroule dans un Montréal futuriste, alors que l’Homme s’apprête à marcher sur Mars. Jacob Obus (Jacques Languirand), un septuagénaire bien en vue, tire une musique envoûtante d’instruments aux formes féminines, conçus par son ami Arthur (Paul Ahmarani). Les deux hommes tomberont sous le charme de la même femme, une jeune photographe nommée Avril (Caroline Dhavernas). La vraie nature du vieux musicien sera révélée par son premier amour, qu’il sera prêt à suivre jusque sur la Planète rouge. Eugène Spaak (Robert Lepage), père d’Arthur et cosmologue à la tête désincarnée, viendra en aide à Jacob pour qu’il retrouve sa muse.

«MARS ET AVRIL tire son charme de ses teintes sépia et de sa parfaite direction artistique, signée Bruno Schuiten. L’univers visuel très travaillé concocté par Martin Villeneuve et son équipe n’est pas sans rappeler les réalisations de Jeunet et Caro, les BD de Bilal ou de Moebius, dans ses personnages colorés et ses décors à la fois futuristes mais aussi très rétro-kitsch.»
- Charles-Henri Ramond, Films du Québec

De Martin Villeneuve

Canada (Québec). 2012. 91 min. Avec Jacques Languirand, Caroline Dhavernas, Paul Ahmarani, Robert Lepage, Stéphane Demers et Jean Marchand. (G).



www.facebook.com/cineclubdelaval

  Mars et Avril | V.F.

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Dis merci | À L'Espace Libre
  Dans le champ amoureux
  Les parents viennent de Mars, les enfants...
  Temps Universel +1 [Laboratoire Intermédial]
  Les hommes viennent de Mars les femmes de...
  Petit guide pour disparaître doucement
  Singulier Pluriel / La Mondiola
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  Laboratoires du Griffon |Hôtel Chrysanthème
  La cartomancie du territoire | Espace Libre
  P.O.R.N.
  La dette de Dieu
  Dans l'univers de Marcel Pagnol
  Une ostie de fin de semaine
  Jumo



Vos commentaires

Je n'ai pas vu ce film.  
Nous n'avions pu nous rendre à cause d'une tempête. Désolée, je ne peux pas faire de commentaire car je ne l'ai pas vu. J'ai mis quelque chose dans appréciation sinon impossible d'envoyer le commentaire.

Gisèle A.
Ven. 20 septembre 2013



Beaucoup de bonnes choses  
Des coiffures fabuleuses ! Belles recherches au niveau des costumes. Que des belles trouvailles dans les accessoires et les décors. Des effets spéciaux fantastique. Excellent jeu des comédiens. La traduction en anglais accroche cependant l'oeil sur le petit écran. Traduction parfois incomplète de l'anglais vers le français. On ne devrait rien dire d'un film avant sa présentation j'ai cherché le lien avant un roman photo jamais vu, comparé Caroline Dhavernas avec Marie Josée Croze, en vain. Au final, il en ressort une réflexion sur l'âme et les rêves. Si c'est, comme on l'a dit avant le film, un film à petit budget, comment se fait-il que d'autres avec plus n'arrivent pas à en faire tout autant ?

Sylvie S.
Mar. 29 janvier 2013