Parle-moi d'amour en sept langues   
Musique
Lun. 28 janvier 2013 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Dans le cadre de la série Les lundis d'Edgar, laissez la voix sulfureuse de Martina Govednik (mezzo) et le doigté expert de Justyna Gabzdyl (piano) traduire les mille manières d’aimer dans le répertoire classique: des coquetteries de Mozart (Les Noces de Figaro) et de Rossini (Tancredi) à l’amour innocent des mélodies folkloriques serbes et espagnoles, en passant par l’idéalisme de Schumman et de Schubert, l’intellectualisme de Samuel Barber et l’ardeur passionnelle de Rachmaninoff, Saint-Saëns et Debussy.

Concert animé par Edgar Fruitier.



www.accesculture.com

  Parle-moi d'amour en sept langues

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mathieu Langevin et Mathieu Morin
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  Dave Turner & Jean Frechette
  YUL musiques
  Les Vendredis jazz - Jazz occiriental
  Mathieu Langevin et David Jalbert
  Andréanne Martin au Bistro le Ste-Cath
  Elisabeth Blouin Brathwaite Souper Spectacle
  SYLI D'OR | Monsieur Raph + Grooz
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  The Le Boeuf Brothers
  Dear Crimininals présenté par Les Méconnus
  Viñu-vinu en 5@7 - Divan Orange
  Les Grandes chansons d'hier



Vos commentaires

Très belle prestation  
Des chansons d'amour magnifiquement interprètées en 7 langues différentes par une chanteuses très belle, élégante et ayant de l'humour. Même Edgard Fruitier était sous la charme.

Gab N.
Mar. 5 février 2013



Pas pire  
Mes invites ont bien apprécié la presentation de Edgar Fruitier MAIS AURAIENT AIME QU'IL UTILISE LE MICRO pour bien entendre... Sensation d'emprisonnement dans la rangee de sieges pas assez distancés, qui ne laisse pas de place pour se mettre les pieds: surement une errreur de génie quant à la configuration de la salle lors de la construction... Quant a la pianiste et la chanteuse pianiste, rien à redire: toutes 2 très agréables à entendre. Et de voir la chanteuse s'installer au piano, divin... Et la piece du rappel etait absolument merveilleuse: superbe interprétation et c'était la seule piece de toute la soirée que nous avions déja entendue.

Michel M.
Lun. 4 février 2013



Parle-moi d'amour en sept langues  
Un très beau spectacle musical et même culturel, des artistes talentueuses et drôles. Une très belle soirée.

Julie D.
Mer. 30 janvier 2013