Château en Suède  
Théâtre
Ven. 25 janvier 2013 à 20:00
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Dans un château encerclé de neige, une famille excentrique suédoise de bonne souche reste prisonnière jusqu'au printemps en compagnie de Frédérick, un cousin éloigné venu avec une intention particulière. Hugo, parfait égocentrique, s'étant débarrassé d'Ophélie, sa première femme, de façon créative afin d'épouser Éléonore avec la complicité de sa soeur Agathe, obsédée des temps anciens, vit apparemment un grand bonheur conjugual. Sébastien, le frère d'Éléonore, participe de très près
à la vie de sa soeur avec qui il partage une relation fusionnelle. Sous le regard de Gunther, le loyal garde-chasse et d'une grand-mère impotente l'histoire prend des tournants surprenants.

Un texte audacieux de Françoise Sagan, plein d'excès et de folie qui insinue intelligemment l'humour dans les situations les plus tendues.



  Château en Suède

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Humour au Helm
  Samedi Rire Pompette
  Les mardis de l'humour au Brouhaha Ahuntsic



Vos commentaires

Intrigue palpitante  
On s'est pose quelques questions sur la vieille en chaise roulante, et le but de sa présence, mais bon... Notre attention fut maintenue tout le long de la piece, ce qui est en soi tout un accomplissement. Salle rudimentaire, mais a des lieues d'une autre précédemment décrite. Les 6 comédiens nous ont fait passer un bon moment. A revoir

Michel M.
Lun. 4 février 2013



Bof...  
On s'attendait à rire... on s'est plutôt ennuyé. Jeu des acteurs peu convaincant, absence de rythme, production inachevée... Dommage, car cette petite salle nous réserve généralement de bien belles surprises. Ce sera pour une autre fois.

Celine L.
Ven. 1 février 2013



Manque de rythme  
Pièce très longue. Manque de rythme. Longs moments noirs entre les scènes. Peut-être étions-nous fatigués de notre semaine? Accents des personnages difficiles à comprendre.

Genevieve R.
Mar. 29 janvier 2013



La folie énoncée n'est jamais venue...dommage.  
J'ai attendu jusqu'à la fin pour un revirement de cap, une surprise, une folie bref un changement de rythme & de dynamique à cette pièce d'un ennui désolant à tous les points de vue mais... hélas rien. Autant mon invité que moi sommes sortis de là complètement sonnés par la banalité de la pièce et ce, du début à la fin. Tout étaient déficients...le texte, le jeu des acteurs, la mise en scène & j'en passe. Aucun ressenti, aucune vibration même pas la moindre émotion. Une perte de temps quoi. Au moins j'ai apprécié ma balade à pieds dans le parc Lafontaine pour m'y rendre en ce beau dimanche ensoleillé.

Jewel
Lun. 28 janvier 2013



Mauvaise représentation théâtrale  
La pièce de théâtre en soi est excellente. C'est l'interprétation des artistes qui laisse à désirer. De trop longs silences (volontaires), un déroulement lent des évènements, plusieurs acteurs peu crédibles dans leur rôle. En fait, mon invité et moi n'avons apprécié le jeu d'un seul des acteurs... Nous nous sommes éclipsés à l'entracte d'un commun accord. Avoir été seule, je serais restée par simple curiosité de connaître la suite mais je me rabattrai sur le film basé sur cette même pièce.

Guylaine C.
Lun. 28 janvier 2013



Pas au point...  
Un manque de rythme évident et le jeu des comédiens trop approximatif pour pouvoir apprécier pleinement le texte de Françoise Sagan... Dommage!

Stéphane A.
Dim. 27 janvier 2013



Désolé  
Rythme beige. Désolé mais nous avons attendus à l'entracte pour partir. Deux étoiles pour la gratuité des billets.

Jean Marc G.
Sam. 26 janvier 2013



Traitement trop léger de ce roman de Sagan.  
Le décor est charmant mais ce roman si chargé de personnages excessifs et de situations sulphureuses est mis en scène ici trop légèrement de sorte que notre intérêt s'en trouve diminué. Malheureusement, le jeu vraiment pas à point d'un comédien m'a particulièrement agacé.

Denis B.
Jeu. 24 janvier 2013