Rouge décanté  
Théâtre
Ven. 1 février 2013 à 20:00
Usine C
1345, av. Lalonde, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:40.24$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

En 1943, le Néerlandais Jeroen Brouwers est placé à l’âge de trois ans avec sa sœur, sa mère et sa grand-mère dans un camp d’internement en Indonésie, contrôlé par les Japonais. Trente-huit ans plus tard, alors que sa mère meurt, il se lance dans l’écriture de Rouge décanté et réveille cette période douloureuse de son passé (et de son pays) qui a irrémédiablement brisé les liens avec sa famille.

Ce roman, chef-d’œuvre de la littérature et prix Fémina étranger 1995, prend vie sur scène grâce au magistral Dirk Roofthooft, qui se fait le passeur de ce chant magnifique sur « le souvenir impossible et l’impossibilité de ne pas se souvenir ».

Soucieux d’amener le public au plus profond de l’intime, le metteur en scène Guy Cassiers met au point un système de vidéos et un dispositif sonore qui fragmentent le corps et intensifient la voix pour faire résonner le pouls de ce récit déchirant. Utiliser les ressorts technologiques pour mieux révéler la sensibilité du texte, voilà le pari réussi de Rouge décanté.

Guy Cassiers développe un théâtre multimédia avec l’emploi de caméras, de projections vidéo, de voix amplifiées et de musique interprétée en direct. Adaptant pour la scène des romans de Marguerite Duras, Tolstoï ou Proust, il invente un langage plastique qui s’écarte des conventions scéniques. Son mélange de technologie et de poésie, de littérature et de théâtre, de visuel et de musique aboutit à des œuvres puissantes et sensorielles. Jouée dans quatre langues différentes, Rouge décanté ne cesse de faire le tour du monde depuis près de huit ans.



www.usine-c.com/programmation/guy-cassiers-rouge-decante

  Rouge décanté

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Retour en Bourgogne | Première V.O.F
  Les nuits blanches du facteur de A.K.
  Gabriel et la montagne - projection spéciale
   La petite fille qui aimait trop...
  ONF à la maison | Théâtre de la vie
  Poésie sans fin d'Alexandro Jodorowsky
  Dalida
  La Communauté de Thomas Vinterberg
  Valse avec Bashir - Ciné-Club Horizons
  Folles de joie | Paolo Virzi
  120 battements par minute | Robin Campillo
  Et au pire on se mariera de Léa Pool
  Soirée de performances audiovisuelles
  Lady Macbeth
  Réparer les vivants