Miniatures | José Navas - Compagnie Flak 
Danse
Jeu. 28 février 2013 à 20:00
Édifice Wilder | Espace Florence-Junca-Adenot
1435, rue De Bleury, Montréal
  Carte
22.00$ / 31 % de rabais! (Régulier:32.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Miniatures, pièce créée en 2008 à l’Agora de la danse, connut un succès retentissant et marqua les esprits. José Navas a eu envie de faire revivre cette œuvre qui revêt une importance particulière dans son répertoire. Retour aux sources pour ce créateur qui renoue ici avec la passion du solo et se révèle dans toutes les nuances et les subtilités d’un danseur mature. Exposant la fragilité du soliste qui met son âme à nu, cette véritable bête de scène invite le public à une rencontre intime avec l’artiste et avec l’homme dans un dévoilement inédit de son histoire personnelle et de ses amours. Journal intime formé de sept courts solos sur des musiques choisies, ce spectacle des plus romantiques est un coup au cœur touchant et vivifiant.



www.agoradanse.com

  Miniatures | José Navas - Compagnie Flak

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Soul, Motown, Funk & Groove
  FMA | Soudan Blues
  Misunderstood: A Nina Simone Celebration
  Le meilleur des années 60
  Les Jeudis Motown, Soul et R&B
  Beaulieu Samman Vedady
  Brian Tyler
  Beaulieu Garbulinski Nelson
  Soul sessions
  Bullshit Threshold
  Sonido Pesao
  Concert de Noël... sous les chandelles !
  Groupe Oktopus | Célébration klezmer
  Vivaldi les 4 Saisons à la chandelle!
  Saga nordique, un conte musical viking



Vos commentaires

Une spectacle d'une grande intimité  
Seul en scène, José Navras nous captive tout au long de ce spectacle par ses chorégraphies qui occupent largement l'espace, ses mouvements bien ancrés qui allient douceur et élégance, et un choix de pièces musicales tout à fait prenantes. Un spectacle de toute beauté et, j'oserais dire, d'un grand romantisme que je reverrais sans l'ombre d'une doute.

Celine L.
Lun. 4 mars 2013