L'Augmentation 
Théâtre
Lun. 18 mars 2013 à 20:00
Centre Segal des arts de la scène | Studio
5170, ch. de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal
  Carte
20.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

L’art et la manière d’aborder son chef de service pour lui demander une augmentation est un divertissement, un clin d’oeil du grand Georges Perec. Une seule phrase de 80 pages, sans ponctuation, pour traduire l’agitation mentale qui nous saisit dès lors qu’on a adopté la décision qui donne son titre à la pièce. Décider est une chose, agir en est une autre…

Présenté en français

www.segalcentre.org

  L'Augmentation

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Moi, petite Malgache-Chinoise
  Ciel et cendres - Lucie Grégoire Danse
  Voyage dans le Temps
  Forces vitales
  Les danses de la mi-chemin 2016
  L'Envers de moi
  L’École buissonnière | Pierre-Paul Savoie



Vos commentaires

Super!  
Vraiment très bon, les comédiens, la musique, le décor, les dialogues! Un régal! Merci et bravo!

Nathalie G.
Sam. 6 avril 2013



Ingénieux!!  
N'aimant pas les répétitions inutile... j'avoues que le premier 10 min., m'a fait peur. Mais cette pièce est ingénieusement écrite, les comédiens y rendent doublement homage!! BRAVO!!! À VOIR.

Suzanne R.
Ven. 29 mars 2013



Texte trop répétitif à mon goût mais...  
Malgré la mise en scène ingénieuse d'Ariel Ifergan, la prestation irréprochable des six acteurs québécois doués (Vicky Bertrand, Frédéric Desager, Christian Roy, Stéphanie Crête-Blais, Chantal Dumoulin et Christophe Rapin), du pianiste-accompagnateur chevronné Philippe Noireaut, le rythme soutenu et le propos exploité, soit le défi universel qui exige une bonne dose d'audace, d'ingéniosité & de 'timing' qu'est la demande d'une augmentation, que nous jugeons bien évidemment méritée, à notre supérieur, j'ai eu beaucoup de difficultés à tendre l'oreille ouvertement compte tenu de la très grande répétition 'volontaire' des mots dans le texte de cette pièce. J'ai toutefois grandement apprécié la discussion après la pièce qui m'a permis d'en apprendre un peu plus sur son auteur, le célèbre romancier Juif français, feu Georges Perec. Ce dernier adorait les contraintes créatrices (qu'il qualifiait de libératrices et non castratrices) et les défis linguistiques (par exemple écrire tout un livre sans la lettre 'E' qu'il intitulait 'La Disparition'). Bref une soirée enrichissante. Comme quoi notre différence peut parfois faire notre charme! Alors vivement la connaissance pour apprécier justement cette différence et ainsi parfaire notre tolérance à la différence. Ceci pourrait s'appliquer à bien des propos, non?

Jewel
Jeu. 28 mars 2013



Bien  
Bien

Séverine C.
Ven. 22 mars 2013



A voir absolument  
Je suis enchantée de ce que j'ai vu ce soir. C'est inhabituel, écrit en 1967, mais tellement d'actualité. "Expliquez-nous vos besoins, on va vous montrer comment vous en passer" c'est encore trop souvent le message des employeurs aux employés. Chaque comédien, le musicien, le metteur en scène et toute la troupe "Pas de Panique" ont travaillé très fort pour nous offrir un tel spectacle. Bravo +++

Louise B.
Mer. 20 mars 2013



Rythme   
Quelle soirée! Une première médiatique. Jeux des acteurs incroyables. A voir et revoir

Normand L.
Sam. 16 mars 2013



Du rythme  
Wow, j'ai adoré cette pièce très rythmée et chorégraphiée à merveille. Pianiste excellent et qui soutient les comédiens tout au long de la pièce. Comédiens très bons. Le seul hic...les références françaises pouvaient nous perdre de temps à autres.

Genevieve R.
Jeu. 14 mars 2013



Belle mise en scene captivante !  
Pari difficile autour d'un texte très répetitif et décapant de Georges Perec. Autour de 6 personnages (la proposition, l'alternative, l'hypothèse positive, l'hypothèse négative, le choix, la conclusion), le texte explore facétieusement les différentes manières de demander une augmentation salariale a son chef de service, solutions qui seront reprises et remaniées éternellement en y evoluant avec les mots, avec les éventuels changements d'humeur et découragement passager, le cynisme et parfois le manque d'humanité auquel on fait face dans une telle démarche. Bref un véritable tour de force de mettre en scene ce texte difficile sur la souffrance au travail, l'usure mentale, les rapports hiérarchiques et le cruel manque de reconnaissance qui subsiste dans de grandes corporations. Ceci dit, il y a de l'humour, c'est vif, loufoque, clownesque, riche et original.. et surtout les comédiens sont excellents alors on ne s'y ennuie pas. C'est très bien opéré, très bien ficelé et les ideés n'ont guère manqué au metteur en scène pour captiver l'intéret du spectateur. A voir !

Murielle H.
Mer. 13 mars 2013



Excellente pièce !  
Un jeux d'acteur formidable, d'une justesse excellente et surtout à la hauteur de ce très beau texte. Allez-y !!!

A-H C.
Sam. 9 mars 2013



Le jeu de Mots  
Une pièce a voir définitivement les acteurs été Formidables, humour urbain, remarquable textes et interprétation Joindre l'utile a l’agréable.. merci , je suis agréablement surprise Khalida Azzouza

Chemes El-Acyl Khalida A.
Ven. 8 mars 2013