Rushé, une comédie pour emporter Rushé, une comédie pour emporter 
Théâtre
Sam. 12 juillet 2008 à 20:00
Salle Antony-Lessard
101, Place du Curé-Labelle, Saint-Jérôme
  Carte
15.00$ / 25 % de rabais! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

À l’ère du téléchargement instantané et de la téléréalité offerte en quantité industrielle, il devient bien abstrait de se réunir au théâtre pour y regarder une tragédie shakespearienne qui s’engouffre dans le drame et la subtilité…

Si jadis on prédisait une société de loisirs pour tout l’occident, c’est plutôt une société esclave de ses besoins surdimensionnés qui se dessine sous nos yeux.

Voici la trame de fond de Rushé, une pièce qui se consomme tel un repas- minute! Divisée en courtes scènes carburant au rythme du « Métro-boulot-dodo », cette comédie satirique vous gage un constat de vous-mêmes, à condition bien sûr d'abandonner votre télé pour une soirée!

Une création de la compagnie Les Trois Têtes

Distribution:
Yorie Poirier-Vachon
Janik V. Dufour
Guillaume Bisson
Pierre-Olivier Cantin

  Rushé, une comédie pour emporter

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Vance Joy - Nation of Two | Au Centre Bell
  The Poet’s Echo
  Sophie Pelletier - Rentrée montréalaise
  Las Reinas del ritmo
  Portrait de Jeanne Moreau
  Nicolet et Corridor
  Trio Fibonacci | Au salon de Balzac
  Collectif9: Volksmusica
  François Richard
  Syli d'Or | Suzi Silva & Fad'Azz + Kenzow
  Syli d'Or | La Morsure + Kompasoul
  Viñu-Vinu en Mode Mix - Nuit Blanche à Mtl
  Norteño - Les Concerts duhamellois
  Hommage à Jacques Brel
  Grand Rendez-vous des Rythmes du monde 2018



Vos commentaires

Pas beaucoup apprécié  
Bons comédiens, beaux décors, mais contenu ennuyant, aurait pu donner un meilleur résultat. Déçus de notre sortie.

Albert B.
Lun. 21 juillet 2008



Une relève inspirée  
Création collective du groupe « Les Trois Têtes », cette succession de courtes pièces m'a ravi par son audace et la variété des genres empruntés, de même que par la polyvalence de ses interprètes qui n'ont pas été chiches de leur talent et de leur décoiffante énergie ! Bravo pour cette première production mûre, rythmée et aux moults surprises !!!

Nicolas G.
Sam. 19 juillet 2008