JazzEnRafale | Bob Moses/Michel Lambert  
Musique
Sam. 23 mars 2013 à 19:00
L'Astral
305, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:24.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

1ère partie: Becky Noble Sextet (lancement d'album)

Le concert de fermeture du festival propose “Meditation on Grace” une rencontre au sommet de la batterie moderne avec Rakalam Bob Moses et Michel Lambert.

En premier lieu, ils feront éclater les sonorités brillantes d’une conversation entièrement percussive, en hommage au thème de cette édition du Jazz en Rafale. Dans un deuxième temps, les saxophonistes Michel Côté et Joel Miller, ainsi que le contrebassiste Frédéric Alarie viendront poursuivre la célébration avec les deux maîtres batteurs.



www.jazzenrafale.com

  JazzEnRafale | Bob Moses/Michel Lambert

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Vendredis jazz
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  FIKA(S) - Bror Gunnar Jansson + EXEC
  Le piano et l’âme romantique
  Quartetski does la fête
  SYLI D'OR | Abdel Kadiri + Havana Mambo
  JER | Auguste Quartet & Félix Stüssi
  Terres celtiques | Keltid Pilgrim
  Jonathan Turgeon
  The Le Boeuf Brothers
  Regard Persan, entre tradition et modernité
  Harry Potter & The Philosopher’s Stone
  Beethoven & Hummel : Amis ou Ennemis
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Dear Crimininals présenté par Les Méconnus



Vos commentaires

Du bon jazz  
Du bon jazz, oui surtout pour les musiciens qui ont semblé avoir beaucoup de plaisir à jouer cette heure sur scène. Dommage qu'ils n'aient pas réussi à nous inclure totalement dans leur cheminement' mais peut-être était-ce du jazz trop évolué (contemporain) pour nous! La première partie était bonne, un band de finissants, beaucoup plus abordable, et nous a plus plut! Les vrais amateurs puristes ont sans doute bien appréciés!

Rémy T.
Ven. 5 avril 2013



Quand le jazz va tout va  
Une créativité incroyable et une complicité sans bornes entre les musicuiens s'est dégagé de ce spectacle. Bob Moses donne un maudit bon show.

Yves P.
Lun. 25 mars 2013