Le psychomaton 
Théâtre
Sam. 4 mai 2013 à 19:30
Salle Paul Buissonneau - Centre Calixa-Lavallée
3819, av. Calixa-Lavallée, Montréal
  Carte
18.00$ / 22 % de rabais! (Régulier:23.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Modeste caissière d'un dépanneur agrémenté d'une station-service, Josée passe ses journées à se poser les mêmes questions. Comment peut-on aider son prochain et - par la bande - sauver le monde ? Aidée de son ami Polo, Josée se "hisse du haut de son secondaire cinq" pour trouver la solution. Ensemble, ils construiront une machine à guérir, un croisement entre un photomaton et un psychologue: le psychomaton.

Pour un simple 2 $, le psychomaton écoute les problèmes et sert une maxime en guise de conseil. Très rapidement, le psychomaton attirera tout ce que l'humanité a à offrir, du plus sombre au plus lumineux. Et à travers une kyrielle de personnages, à travers les tribulations de Josée et Polo, les questions se multiplieront, avec la plus importante: comment sauver les autres, quand on peine à se sauver soi-même ?

Pour cette production, 8 comédiens et comédiennes s'échangeront à tour de rôle les quelques 20 personnages de la pièce. Dans ce tourbillon choral, chaque comédien et comédienne pourra réclamer une part de chaque personnage. Car chacun de ces personnages habitent chacun de nous. Ils sont notre société, nos angoisses, nos espoirs, notre part d'ombre... et de lumière.

Dernière pièce de la saison 2012-2013 : "De nos maux... Les meilleurs!"

posthume.org

  Le psychomaton

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Les monologues du vagin
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  La singularité est proche
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Jeannot dans la tempête
  Ai-je du sang de dictateur?
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Le clan des divorcées
  Crudités
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les habits de sa majesté
  Dans la tête de Proust
  Cabaret Tollé
  Le Sapin de Noël
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville



Vos commentaires

Bon mais un peu long.  
Bonne idée de départ et malgré une finale assez forte et puissante, il y a trop de différents témoignages qui viennent alourdir le tout. D'une durée de 1h50 sans entracte il faudrait resserer le tout. Par contre, la distribution est excellente et la mise en scène intéressante.

Denis B.
Dim. 5 mai 2013