Philip Thomas - piano  
Musique
Sam. 20 avril 2013 à 20:00
Chapelle historique du Bon-Pasteur
100, rue Sherbrooke E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Innovations en Concert présente le pianiste britannique Philip Thomas. Membre de l’Apartment House et l’un des principaux explorateurs esthétiques européens, il vient présenter au public montréalais un important programme international. Il recherche depuis quelques années des liens poétiques entre la musique d’une certaine scène marginale de la Grande-Bretagne et la musique du Canada.

Au fil de sa quête, il a commandé quatre œuvres monumentales : deux britanniques et deux canadiennes. Le résultat donne un programme présentant des gestes héroïques et un calme minimaliste, des valses subtiles et excentriques, une musique curieuse qui ouvre notre notion du bon goût et une musique d’une beauté raffinée.

Un programme chaleureux aux découvertes inattendues.

Programme:
Martin Arnold - Points and Waltzes
Cassandra Miller - Philip the wanderer (commande du Conseil des arts du Canada)
Christopher Fox - L'ascenseur
Bryn Harrison - Vessels



www.innovationsenconcert.ca

  Philip Thomas - piano

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  No strings (attached)
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le clan des divorcées
  Jeannot dans la tempête
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Histoires de Fins
  Les monologues du vagin
  Gloucester - Délire shakespearien
  La singularité est proche
  Crudités
  10 ans de mariage !
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Ai-je du sang de dictateur?
  Dans la tête de Proust
  Le Sapin de Noël



Vos commentaires

OUFFFFFFF  
On le croyaiut en train d'accorder son piano... Puis, ce fut un tintamarre indescriptible, comme un enfant qui pioche sans structure sur un piano découvert dansla maison de sa grand-mère. Bref, pour nous, vivement la sortie aussitôt l'entracte survenue...

Michel M.
Jeu. 2 mai 2013