Gabie 
Théâtre
Ven. 29 mars 2013 à 19:30
Espace Libre
1945, rue Fullum, Montréal
  Carte
20.00$ / 17 % de rabais! (Régulier:24.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Assises devant les machines distributrices du centre de loisirs Lajeunesse, Marie-Eve et Gabie jasent. Gabie est une « mongole à batterie », une mésadaptée, une déficiente, une bizarre, une poète. Normalement, Marie-Eve, bourgeoise élitiste devant l'éternel, déteste les mésadaptés du réel, ces fous du village, distillateurs involontaires de sagesse dans la fiction, mais parias dans la réalité. Pourtant là, c'est différent, parce que Gabie n'est pas une vraie mongole, c'est une comédienne connue, très riche, nous l'appellerons Caroline. C'est donc tout un monde d'illusions qui se met en place. Caroline et Marie-Ève sont des « haaartistes » qui se payent le luxe de s'exprimer afin de défier… l'ordre établi et tous les gros méchants. Nous voilà rassurés. Bravo.
En résumé, pendant une heure et sept minutes, Gabie, assistée d'animaux qui bougent, mange et vous raconte son histoire. L'histoire d'une petite fille drôle et triste et de ses fantasmagories de demeurée dans un monde si beau, mais si dangereux.

Le Théâtre Sans Borne s'intéresse aux intolérances et aux tabous de la société, à la confrontation entre nos idéaux et nos limites. Il ne croit pas que la beauté de l'être humain se révèle par le contrôle qu'il a sur les choses, les autres et lui-même. Sa beauté se révèle dans sa chute, ses déséquilibres, car c'est là seulement qu'il devient créatif !

Production
Théâtre sans borne

Texte
Caroline Gendron en collaboration avec Marie-Eve Gagnon

Mise En Scène
Marie-Eve Gagnon en collaboration avec Caroline Gendron

Conseils Dramaturgiques
Marie-Eve Gagnon

Distribution
Caroline Gendron

www.espacelibre.qc.ca/gabie

  Gabie

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Arbre et Inukshuk - Le chemin qui marche
  Sortie chic en famille: Le piano muet
  Les Dimanches du Conte au Jockey



Vos commentaires

Le p'tit monde d'une jeune fille attardée.  
L'interprétation est solide, la mise en scène surprenante et efficace. On plonge dans l'univers de quelqu'un qui vit dans un monde bien spécial et qui pourrait être un voisin ou un parent.

Denis B.
Mar. 26 mars 2013