Oliver Mtukudzi  
Musique
Jeu. 18 avril 2013 à 20:30
Club Balattou
4372, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Productions Nuits d’Afrique… des spectacles toute l’année sont heureuses de vous offrir le privilège de retrouver le grand artiste Zimbabwéen Oliver Mtukudzi dans le cadre d’un concert événement intimiste. Un moment d’échange et de proximité qu’Oliver souhaite dédier à ce public qui l’a tout de suite adopté. Oliver Mtukudzi, revient donc à Montréal après un passage remarqué l’été passé à la 26e édition du Festival International Nuits d'Afrique.
Né en 1952 à Harare (Zimbabwe), Oliver Mtukudzi est une super star dans toute l’Afrique centrale. Chanteur et guitariste, son talent incontestable et surtout son humanisme et son implication font de lui une véritable icône dans son pays et dans tout l’Afrique. Celui que les Zimbabwéens surnomment affectueusement Tuku a été décoré à de nombreuses reprises. Il a notamment reçu en 2003 la plus haute distinction de la musique africaine, le Prix Kora à titre de meilleur artiste masculin d’Afrique et pour l’ensemble de sa carrière, puis preuve irréfutable d’un humanisme reconnu, il a été nommé en 2011 Ambassadeur de Bonne Volonté de l’Unicef pour l’Afrique du Sud et de l’Est.

Après un parcours d’exception pour cet artiste au grand cœur, l’année 2013 marque un grand tournant dans sa carrière, celui de la consécration américaine. Sa voix chaude, rassurante et douce qui entraîne vers un monde où il fait bon vivre a dépassé les frontières de son Afrique natale pour charmer le public américain qui désormais se l’arrache… Une grande tournée aux États-Unis déjà bien entamée, dont les échos sont dithyrambiques, un passage enflammé au Global Fest de New York…Oliver enchaîne les concerts au pays de l’oncle Sam !

"Mtukudzi’s music has an irresistible, dance-inflected groove…enough soulful spice to satisfy old fans like Bonnie Raitt and entice new ones." – Entertainment Weekly

À Montréal c’est une autre histoire, une connexion s’est créée dès le début avec le public et au cours des multiples passages ce lien s’est soudé. On n’a qu’à se rappeler de cette grande clôture en plein air au Festival International Nuits d’Afrique 2010 où la foule en redemandait… Ce n’est pas pour rien qu’on l’a réinvité l’été dernier lors de la 26e édition du festival pour un spectacle tout en couleur au Cabaret du Mile End. Il y a été accueilli par ce public conquis, toujours fidèle, qui au premier contact avait été touché par sa musique et son humanisme.

Découvrez en première partie du concert, Lassina Dramé du Burkina Faso en solo avec sa kora. Celui qui est surnommé dans le milieu artistique Djeli bâ (le grand griot), avec sa voix qui étonne et fait vibrer les âmes les plus sensibles sous les rythmes mandingues empruntant parfois au reggae.


  Oliver Mtukudzi

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  Audree and the Flying Cats
  Heymoonshaker
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Christine Tassan Trio Jazz Manouche
  5539 Blues Avenue
  Un Piano romantique... pour la St-Valentin!
  Les tireux d'roches
  Guy Lépine
  Mardis métissés – John Kinsha - Genèse
  Pike River Blues Band
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Hommage à David Bowie
  Hommage à Metaliica
  Pierre Flynn – Sur la terre