love u lovecraft [lab]  
Théâtre
Mar. 16 avril 2013 à 20:00
Bain St-Michel
5300, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:20.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

The Other Theatre se laisse envoûter par le monde de HP Lovecraft et exprime un peu d’horreur, un peu de peur. La disparition mystérieuse d’une jeune fille, les souvenirs brisés d’une mère, des prophéties, des jardins secrets, des jeux dans la forêt : autant d’histoires qui parlent de ce que l’on ne peut connaître, de ce que l’on ne peut nommer. Dans le cadre de son processus créatif, The Other Theatre invite le public à prendre part à un laboratoire d’une semaine pour pénétrer dans un monde désarticulé hors du temps.

Mise en scène de Stacey Christodoulou.
En collaboration avec Infinithéâtre.

Spectacle en anglais.







www.othertheatre.com

  love u lovecraft [lab]

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Couscous Comedy Show
  Les Mercredis Rires Garantis
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Spectacle d'humour
  Samedi Rire Pompette



Vos commentaires

Surprenant!  
Je ne savais pas trop à quoi m'attendre au départ et j'ai été agréablement surpris. Une mise en scène dynamique et originale, des textes intéressants; peu de moyens, beaucoup d"imagination... Bravo!

Jean-Luc M.
Dim. 21 avril 2013



Expérience réussie!  
Texte intelligent livré de façon originale, touchante et convaincante dans une mise en scène épurée, ce qui permet de tisser adroitement les liens d'un tableau à l'autre... la nature humaine, fragile et trouble. Belle matière à réflexion. Nous avons beaucoup aimé. Bravo!

Celine L.
Dim. 21 avril 2013



Long et ennuyeux.  
Si les comédiens sont excellents et particulièrement les 2 filles qui ont le plus de texte, ce collectif est tout sauf enthousiasmant. À 98% en anglais à l'exception de quelques phrases en français, ce projet sur les textes de Lovecraft ne lève pas. Est-ce le style narratif alors que les comédiens se dandinent, dansent et se roulent par terre en même temps? Désolé mais j'avais hâte que ça finisse.

Denis B.
Mer. 17 avril 2013