Vue sur la Relève | Théâtre 
Théâtre
Mer. 17 avril 2013 à 20:00
Théâtre Fairmount
5240, av. du Parc, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le festival Vue sur la Relève vos propose un programme double de théâtre.

Les brutes de décoffrage - Jusqu'à la lie

« Un bistro déserté depuis la construction de l’autoroute, sa jeune propriétaire sur le point d’accoucher, un client dont la présence fera écho à l’orage qui éclate dehors. Jusqu'à la lie est à l’image d’un ciel assombri par cumul de nuages, un paysage balayé d’éclairs de lumière et de coups de tonnerre. […] Jusqu'à la lie aborde ce que nous taisons, ce qui pousse à agir ou à fuir. On est à la frontière de ce qui unit et sépare, à la délicate jonction du désir individuel qui met en péril le libre-choix de l’autre. […] Loin du calque de situation et du feuilleton à message, ce texte repose sur une découpe du réel dans toute sa théâtralité. » - Sylvie Nicolas, Le Devoir



Auteure, metteure en scène et scénographe : Amélie Bergeron
Comédienne : Sophie Thibeault
Comédien : Denis Marchand
Éclairage et direction technique : Mathieu C. Bernard
Environnement sonore : Michel G. Côté

Les Tuyaux humains - Édouard et Charlotte lui la proie, elle l'appât

Suzanne et Charlotte sont des jumelles identiques. Évidemment, seule la première née, Suzanne, fut dotée d’intelligence. Indissociables et mésadaptées, elles orchestrent un trafic de matière grise, qu’elles siphonnent aux hommes barbus, pour en injecter une partie à la plus faible d’entre elles. Qui sait, peut-être qu’un jour, Charlotte aussi parlera l’anglais. En travaillant à l’exploitation de formes langagières novatrices, Les Tuyaux Humains cherchent à favoriser l’émergence d’un théâtre dit de « paroles ». Dans une écriture qui emprunte les balises de l’esthétique absurde, véritable terreau fertile de l’invention et de la déconstruction de la langue, la pièce Édouard et Charlotte questionne les paramètres de l’intelligence et les enjeux de notre société capitaliste. Quête identitaire? Liberté? Avenir? Langue? Surconsommation? Assimilation? Qu’est-ce, que, quoi, qui, han? Des petites affaires de même... Édouard et Charlotte – lui la proie, elle l’appât : une histoire de fruits, de barbes, de soupe de veau et de bilinguisme.




Auteure : Anne Trudel
Metteur en scène : Christian Fortin
Interprètes : Pierre-Luc Léveillé, Julie Roussel et Anne Trudel
Scénographie : Marie-Pier Fortier
Costumes : Marie-Noëlle Klis
Lumière et direction technique : Marie-Josée Petel
Son : Antoine Bédard

www.vuesurlareleve.com/soirees/2013/mercredi-17-avril

  Vue sur la Relève | Théâtre

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Démocratie dans le monde arabe
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Cabaret scientifique: Patrick Paultre
  Jamais lu | La Fête sauvage
  Rendez-vous dégustation: Les Rosés
  Les brunchs Hip-hop du Bistro le Ste-Cath
  Hi-phee
  Immortal Chi
  Atelier Jour de la Terre
  Confidences de Jean-Luc Mongrain
  Décoloniser la démocratisation
  Divalicious - Lancement officiel de DivaGirl
  Concours Miss Cocktail 2017
  Démystifier l'art: Histoire canadienne
  Démystifier l'art: Jim Holyoak et Matt Shane