Tout Court Québec 2 Tout Court Québec 2  
Cinéma
Ven. 11 juillet 2008 à 19:00
Monument-National | Studio Hydro-Québec
1182, boul. Saint-Laurent, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:9.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Une présentation du Festival du film de Juste pour Rire.

Des courts métrages québécois qui passent de la bouffonnerie au mélodrame, au dessin animé à la vidéo numérique.

Animée par Simon Cohen, l’auteur (unique) de La Minute Blonde, version québécoise, série dans laquelle il interprète également Rémi, victime éternelle de LA blonde!

web2.hahaha.com/microsite/Film/ToutCourtQu%e9bec

  Tout Court Québec 2

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Dans la tête de Proust
  L'Éveil
  Vénus à la fourrure, de David Ives
  Le clan des divorcées
  Je suis un arbre sans feuille
  Un soir à Paris
  10 ans de mariage !
  Burn Out Total
  Botox & Silicone
  La singularité est proche
  Jeannot dans la tempête
  Mohamed le Suédois
  Histoires de Fins
  Comme un grand trou dans le ventre
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

De beaux clin d'oeil!  
Le court métrage sur la grand-mère était tellement touchant et authentique, du vrai bonbon. Dommage par contre qu'il ait été sous-titré en anglais

Jeanne T.
Lun. 14 juillet 2008



Que de talent !  
C'est bon de voir qu'il y a beaucoup de jeunes cinéastres talentueux au Québec, dont certains ont déjà été reconnus par différents organismes tels que l'ONF et Radio-Canada. Les courts métrages sont une occasion en or de voir différents styles de cinéma en peu de temps. Plusieurs films m'ont fait rire aux éclats, alors que d'autres m'ont fait froncer des sourcils, mais c'est justement ce qui est bien : en voyant plusieurs films en une soirée, on est certain d'en trouver un à notre goût. À noter, en particulier, les films "Isabelle au bois dormant" et "Mon nom est Victor Gazon" auxquels j'accorderait une note de 5/5. "Mr. Kovàcs" est-il l'inventeur de la poutine ? Je me le demande encore ! "Le Crapeau Lounge" est un peu psychédélique, mais c'est probablement le seul dont tous les spectateurs parlaient encore après son visionnement. Même durant d'autres films, on pouvait entendre des commentaires du genre "C'est pas très 'lounge', ça !" Il faudrait plus d'occasions comme celle-ci pour donner la place aux jeunes talents Québécois !

Amélie B.
Sam. 12 juillet 2008