Quatre sommets de la guitare classique  
Musique
Sam. 25 mai 2013 à 19:30
Casa d'Italia
505, rue Jean-Talon E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:25.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

La littérature pour guitare classique profite de l'apport de quatre compositeurs de génie; Johann Sebastian Bach, Fernando Sor, Francisco Tárrega et Heitor Villa-Lobos.  Michel Beauchamp présente 6 récitals répartis sur 3 ans afin d'en présenter les plus belles pages.  Voici le premier. 

Au programme:
- Bach
- Sor
- Tárrega
- Villa-Lobos

Michel Beauchamp a fait ses études au Conservatoire de musique de Montréal. Il y obtient un premier prix en guitare et complète un diplôme d'études supérieures en écriture. M. Beauchamp s'est perfectionné au Canada et en Espagne avec de grands maîtres de la guitare, notamment Manuel Barrueco, Alvaro Pierri et David Russell.

En début de carrière, M. Beauchamp explore la musique de chambre notamment la soprano Adrienne Savoie. C'est avec celle-ci que Michel Beauchamp enregistre son premier disque sous étiquette ATMA en 2001. Les projets successifs de Tárrega (2004-2009), Bach (2009-2011), Sor (2012) et Villa-Lobos (2013) l'occupent tour à tour. Michel Beauchamp s'est produit au Canada, aux États-Unis et en France. Certains de ces récitals ont été captés par la Société Radio-Canada ainsi que par la Vermont Public Radio.

www.myspace.com/michelbeauchamp
www3.bell.net/michel.beauchamp

  Quatre sommets de la guitare classique

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sonny Amati Schmitt Trio | Denis Chang
  Best of Soul, Motown & Jazz
  Trio Fibonacci | Bohemia
  Une Soirée Soul, Motown et Disco
  Vivaldi les 4 Saisons à la chandelle!
  Nuit Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  French Jensen Vedady Doxas
  FINA 2017 | Lasso et Sini-Kan
  Pierrot Fournier Chante Jacques Brel
  Envie de nouveauté | Sons d'Ailleurs
  Benny Sharoni
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Drê-D Live au Bantujazz cabaret
  Colin Hunter
  Un violoncelle seul... sous les chandelles !