James Green 
Musique
Sam. 15 juin 2013 à 21:00
Café St-Paul
345, boul. Taschereau, La Prairie
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège atuvu.ca: Sur présentation de votre reçu de réservation, recevez gratuitement une entrée au choix du chef.

De Chicago à l'Asie, le guitariste James Green a hypnotisé le public à travers le monde depuis 1979. James, originaire de Montréal, est connu sur la scène musicale locale et internationale avec des représentations dans les arènes, parcs d'attractions, de Jazz de Montréal et de divers festivals de blues. Au Chicago Music-Fest, un des lieux préférés de James, il a surpris la foule avec ses performances électrisantes. "Chicago est l'endroit où vous avez obtenu d'être», dit James, "si vous pouvez le faire ici, à la maison du Blues électrique, vous pouvez le faire n'importe où".
 
James a ramassé sa première guitare à 16 ans et en 1979, à peine trois ans plus tard, signé en tant que guitariste soliste de culte Phenom groupe The Blushing Brides. De 1979 à 1981, le groupe part en tournée à travers l'Amérique du Nord, avec une moyenne de 250 concerts par an avec la participation d'un maximum de 10.000 fans. Après avoir acquis une popularité et d'expérience, le groupe sort son premier album, a dévoilé en 1981. Leur premier hit, "What You Talkin 'About" a été co-écrit par James et chanteur Maurice Raymond.
 
En 1983, James a quitté les mariées et ont uni leurs forces avec le légendaire guitariste Mick Ronson de David Bowie, pour former Affair parfait avec qui il enregistre son deuxième album, Affair parfait. L'année suivante, James a élargi son spectre musical en rejoignant Reggae bande DUB U-5, et l'enregistrement World Beat, un album qui aimait jouer de l'air locale importante.
 
James diversifie à nouveau en se joignant à Montréal sensation Freddie James pour former Fusion Trois. Visites asiatiques en Amérique du Nord et rallumés sa passion pour la musique et, en 1993, James enregistrés avec eux sur l'album Come Into The Jungle.
 
En 1989, James signé avec Kinky Foxx, un groupe R & B Funk basé à New York City. Après leur tournée, James a découvert sa vraie passion - le blues. "Blues est au cœur, elle est individuelle, c'est ce que j'aime, c'est ce que j'adore."
 
Ayant découvert sa passion, James rejoint Smokestack Lightning avec qui il parcourt plusieurs fois. En 1993, il forme le groupe Killing Floor Blues.
 
Au fil des ans James a continué à apparaître en tant qu'invité avec les Blushing Brides et joué avec de nombreux artistes connus dont James Cotton, Edgar Winter, le Dixon Brothers, Big Jack Johnson, Russell Jackson et Frank Marino. Plus récemment, James peut être entendu en jouant sur les récentes album Pulse Slim Williams de la planète.
 
En 2004, il a formé James Green et The Blues électrique, en jouant dans des lieux à travers la ville où il combine un style traditionnel avec Electric Blues introduisant des influences de Rock & Roll, R & B, soul et funk dans son Blues interprétations. Sa musique touche l'âme des auditoires partout.



  James Green

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  Hommage à Bob Marley
  Sept jours en mai
  Chantons Noël avec Cavelle-Nell Romeo
  Steve Rowe
  FSM | Pour le meilleur des mondes
  Christine Tassan Trio Jazz Manouche
  5539 Blues Avenue
  Mardis métissés – Queen Ka - Le cocon
  Alex Pangman
  Concert Gospel classique
  Un violoncelle seul... sous les chandelles
  Les plus belles musiques de film
  Miguel Fenton, percussionniste et vocaliste
  The Musical Box