L'ombre déchirée  
Théâtre
Mar. 7 mai 2013 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

L'ombre déchirée est l'histoire de Napeu. Il kidnappe Kakussesh, son double, son frère. Il veut lui soutirer des réponses, obtenir des aveux. Kukum, Grand-père et Napess vont faire revivre ses démons. Napeu, dans un grand mouvement de délire, édifie un totem à son enfance brisée. Mais tout cela est-il bien réel ? Un texte dur. Un face à face avec soi-même sans compromis. Personnages insolites en dérive au bout de la vie.

Première pièce de théâtre du comédien innu Marco Collin.

Avec cinq comédiens. Mise en lecture: Clément Cazelais assisté d’Yves Sioui Durand. La représentation sera suivie d’une discussion avec l’équipe.

Présentée dans le cadre de l’événement Printemps autochtone d’Art produit par Ondinnok.

www.ondinnok.org

  L'ombre déchirée

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Voyage dans le Temps
  L'Envers de moi
  Ciel et cendres - Lucie Grégoire Danse
  L’École buissonnière | Pierre-Paul Savoie
  Forces vitales
  Les danses de la mi-chemin 2016
  Moi, petite Malgache-Chinoise



Vos commentaires

L'ombre déchirée  
Pour moi, c'était une première ...celle d'assister à une lecture de pièce de théâtre dont l'essence était la lutte intérieure d'un autochtone face à lui-même et sa quête d'identité. J'ai aimé puisque ca a satisfait ma curiosité face au peuple autochtone.. Par contre, il me manquait le contexte de la pièce : quelle communauté était représentée, quel était le point de départ de la création de la pièce. ??? C'aurait été en théatre et non en lecture que c'aurait probablement facilité la compréhension. Mais en bout de ligne, j'ai aimé.

Normand L.
Mer. 8 mai 2013