Fest. des Molières | Le dernier Round 
Théâtre
Mer. 5 juin 2013 à 20:00
Théâtre de la Grangerit
5475, boul. Saint-Martin O., Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Trois vies dont l'échéance est imminente. Trois vies qui s'achèvent dans trois pavillons aux soins palliatifs. Mary, Jos et John. C'est l'heure des bilans, de l'expression des non-dits, des souvenirs des peines et des regrets. C'est aussi l'heure des dialogues difficiles parce que chacun n'en est pas à la même étape du deuil à venir.

Le sujet est dramatique, mais l'auteur et le metteur en scène ont réussi à y injecter une certaine dose d'humour. Libre à vous d'y trouver votre compte en vous abandonnant aux personnages que les acteurs ont rendus parfois hilarants, parfois dramatiques.

Vous êtes invités à rencontrer nos personnages dans leurs pavillons.

festivaldesmolieres.com/index.php/info-spectacle/programmation

  Fest. des Molières | Le dernier Round

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Idioteque: Hommage à Radiohead
  Sax and The City
  L'art de bien chanter: airs et brunettes
  Manon Brunet
  Laura Anglade Quintet
  Les entrailles de la montagne
  Amy In Heaven - Hommage à Amy Winehouse
  Masquerade, Piano Quatre Mains
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde
  Best of Soul, Motown & Jazz
  Des mélodies... sous les chandelles !
  L'orchestre d'hommes-orchestres
  Hommage à David Bowie
  Djeeh Bear
  Carlos Veiga & Michel Chasles



Vos commentaires

Le dernier round -- ou le cycle de la vie  
Hie soir, nous avons eu le privilège d'assister à l'ouverture du Festival Molière, à la Grangerit, de Laval. C'était tout un privilège, croyez-moi. D'abord, d'assister à une pièce touchante, sur la vie, la mort et ses derniers mois, tout en étant prenant, réaliste et pas nécessairement larmoyant ! On a même ri ! Puis, de réaliser que l'on faisait partie des 114 chanceux (max 114 sièges) qui ont ouvert le Festival Molière ! Aussi, de rencontrer, de discuter avec la co-fondatrice (Francine) de ce Festival. Quelle dame charmante, sympathique. C'était vraiment toute une belle soirée. Merci à toute l'équipe, merci aux comédiens. Merci au Festival de Molière. Longue vie.

Normand L.
Jeu. 6 juin 2013