Hasna El Becharia | Nuits d'Afrique 2013  
Musique
Mar. 9 juillet 2013 à 20:30
Théâtre Fairmount
5240, av. du Parc, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:32.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Dans le cadre de la 27e édition du Festival International Nuits d'Afrique, venez découvrir Hasna El Becharia (Algérie).

« Une voix grave, androgyne, caverneuse, reptilienne et inquiète, celle d’une cousine gnaoui de John Lee Hooker ». À la sortie de son dernier album Smaa Smaa en 2010, c’est de cette manière que les Inrockuptibles ont décrit cette sexagénaire, qu’on surnomme « la rockeuse du désert ». Au son du traditionnel gumbri et de la guitare électrique, Hasna el Bécharia célèbre la tradition musicale gnawa, dont elle a dû défier les tenants, celle-ci étant réservée aux hommes.



During the Festival International Nuits d'Afrique, come discover Hasna El Becharia (Algeria).

“A deep, androgynous voice, cavernous, reptilian and anxious, the voice of a female Gnawa cousin of John Lee Hooker.” When her latest album, Smaa Smaa, came out in 2010, this was how the French magazine Les Inrockuptibles described this woman in her sixties, nicknamed “the desert rocker.” To the sound of the traditional gumbri and the electric guitar, Hasna el Bécharia celebrates Gnawa musical tradition, defying proponents who see it as reserved for men.

wwww.festivalnuitsdafrique.com

  Hasna El Becharia | Nuits d'Afrique 2013

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Générations
  Yo soy la desintegración
  Marianne Di Tomaso, violoniste
  La Bohème, Fabiola chante Aznavour
  Sylvain Lamy
  Pianorama
  À vos écrans!
  Quartom – Acte III
  Pianos for Peace - Trio Malek Jandali
  Musique d'art pour cuivres et électronique
  Quasar | Souffler sur le feu
  Soirées de la relève
  Un chant des Univers parallèles
  Jim Zeller et Carl Tremblay
  Francophonie Express | Vue sur la relève #2