TuMoi. | Théâtre Impro'Action 
Théâtre
Mar. 18 juin 2013 à 20:00
L'Alizé
900, rue Ontario E., Montréal
  Carte
8.00$ / 20 % de rabais! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le théâtre Impro'Action présente; TuMoi

Benoît vit dans un appartement avec deux colocataires que tout oppose. Sa vie prend une tournure dramatique. Il vient de perdre son travail suite à une violente altercation avec son patron et malheureusement, la situation s’empire d’heures en heures. Benoît devient méfiant et se referme sur lui-même. Ses colocataires, qui sont les seuls à être dans la confidence, se contredisent sur la façon de l’aider et le poussent un peu plus dans sa paranoïa. C’est sur ces faits que sa sœur Léa arrive chamboulée et apeurée. Elle doit lui laisser son enfant Nicolas, encore bébé, le temps de régler une affaire urgente. Les deux colocataires se font la guerre alors que Benoît essaye d’occuper son neveu. Benoît pensait que la situation ne pouvait pas être pire. Il se trompait…

Mise en scène: Geminis Hernandez Tetreault
Texte: collectif.

Distribution: Thomas Agathecleous, Valérie Lefebvre, Jérôme Dussot, Pauline Faidutti.

www.improaction.com

  TuMoi. | Théâtre Impro'Action

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Rendez-vous voyage: Partir à Vélo
  Dubwise Sundays | Reggae Dub Roots
  Atelier guidé "Méditons ensemble"
  Soirée: Quiz de la biodiversité
  Atelier Danse Bollywood pour tous! 7 à 107 a
  Emma la clown et Catherine Dolto
  Réversible | Les 7 doigts à la TOHU
  Poésie et Open Mic
  CLAP ! Centre de recherche en art clownesque
  Cocktail Cirquantique Célébration des fêtes



Vos commentaires

Tumoi  
Le titre est évocateur mais la pièce l'est beaucoup moins. Trop de temps morts! Trop courte pièce pour nous permettre de comprendre le fonctionnement de l'histoire! Dommage!

Normand L.
Jeu. 20 juin 2013



Théâtre expérimental sympa.  
Un employé a envoyé son patron dans le coma et se cache de peur des représailles (de la justice). Mais il y a sa sœur avec son bébé et surtout deux personnes qui habitent son esprit. Ça ne peut que dégénérer. Pièce de courte durée jouée dans un endroit plutôt utilisé pour la musique.

Denis B.
Mar. 18 juin 2013