Les Jumeaux Tadros  
Musique
Sam. 29 juin 2013 à 19:00
Restaurant du Domaine de l'Île Ronde
Via Quai municipal (quai face au 1085 Notre-Dame), Saint-Sulpice
  Carte
Gratuit ! (Régulier:30.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Formule SPECTACLE seulement. Spectacle à 20h00, salle accessible par traversier seulement. Prévoir 20 minutes pour arriver à la salle avec le traversier. Le prix du traversier est inclus dans l'offre.

Derniers départs du traversier vers l'Île Ronde à 18h00 et 19h00.

Note: Imprimez et amenez votre reçu de réservation avec vous.

Pour la formule souper-spectacle, cliquez ici.

Les frères Tadros ont leur place dans les plus hautes sphères du milieu artistique. La chanson Yo Quiero Bailar, connaît un succès majeur dans toute l’Amérique latine et leur 3ième album avec l'extrait ''Vis ta vie'' monte au palmarès présentement.

Ce n’est pas d'hier qu’Eric et Daniel Tadros, les membres fondateurs de TADROS, font parler d’eux dans les médias. Pas étonnant que leurs binettes soient si familières! À ce jour, bon nombre de chaînes se sont intéressées à ce phénomène. Que se soit au niveau international, à CNN, Rueters Networks ainsi qu’au niveau national, à MTV, MUCH MUSIC, YTV (Toronto), CBC, On se rappelle que les frères avaient vécus dans une bulle de 14 pieds par x 14 pieds pendant 7 jours et 7 nuits sur l’esplanade de la Place des Arts pour écrire et enregistrer des chansons. C’est l’à où ils ont eu l’inspiration pour la pièce titre de l’album ''VIS TA VIE'' ainsi que pour trois autres pièces qui figurent sur l’album. Ce CD des TADROS est le premier album au Canada à avoir été enregistré de cette façon. Ce troisième album français à vu le jour dans leur ''Incubateur'' à la Place des Arts au courant du mois de mai dernier. Au total 4 pièces ont été terminées dans ce laboratoire public.







Eric et Daniel sont auteurs, compositeurs et interprètes. Durant les trois dernières années, ils ont travaillé à placer 6 chansons dans le top 40 au Québec incluant un top 40 au Canada. Ces derniers ont aussi obtenu deux succès de la semaine consécutifs au palmarès. Dans la période des fêtes, vous avez pu écouter sur les ondes "Tout ce qu'on veut pour Noël… c'est de l'amour » à travers le Canada. Cette chanson a également été sur les lèvres de jeunes patients hospitalisés durant cette période car Tadros a fait plusieurs tournées dans les hôpitaux afin d’apporter le sourire aux enfants malades. Ce nouvel album démontre aussi leurs habiletés d'écriture et de réalisation. Tadros a aussi collaboré avec des artistes tel que Marie-Chantale Toupin et le réalisateur Carol Bergeron (Corneille, Dany Bédard & Star Académie 1 & 2).

www.tadros.com

  Les Jumeaux Tadros

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jeannot dans la tempête
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les habits de sa majesté
  La singularité est proche
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Le clan des divorcées
  Ai-je du sang de dictateur?
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  10 ans de mariage !
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Histoires de Fins
  Les monologues du vagin
  No strings (attached)
  Cabaret Tollé
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays



Vos commentaires

Découverte   
Découverte pour nous on connaissait de réputation mais nous n avions jamais assistés a un de leurs spectacle. Nous avons apprécié les voir dans une salle intime comme la salle Claude Léveillée Des artistes très sympathiques En première partie nous avons eu droit à un autre artiste tout aussi talentueux . On ne peut passer sous silence leur excellent guitariste. Bravo belle soirée. Merci

Serge G.
Lun. 2 juin 2014



Les jumeaux tadros  
Spectacle interessant les jumeaux nous donnent un tres bon spectacel l endroit de l ile ronde est super cependant petit hic le service pour le repas est excessivement long et penible mais la bouffe elle est super et un probleme de climatisation semble se produire je recommande vraiement la visite

Sylvie D.
Lun. 29 juillet 2013