Les États-Unis d'Afrique  
Cinéma
Mer. 9 octobre 2013 à 19:30
Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10300, rue Lajeunesse, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

IMPORTANT: Les billets doivent être récupérés au moins 40 minutes à l'avance.

Le documentaire suit un pionnier du hip-hop africain, Didier Awadi, dans sa quête pour réaliser un album en hommage aux grands leaders de la conscience noire. Une épopée musicale qui l’amène dans une quarantaine de pays et l’entraîne dans une profonde réflexion sur le pouvoir de la musique et la nécessité de l’engagement politique. Le cinéaste Yanick Létourneau dresse ici le portrait d’un continent jeune et politisé qui refuse le rôle de victime dans lequel on veut le cantonner.

Film de Yannick Létourneau précédé de Rap du griot

Une discussion avec le réalisateur Yannick Létourneau, suivra la projection.

Présenté dans le cadre de la série L'ONF à la maison

www.accesculture.com

  Les États-Unis d'Afrique

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Papa ou Maman 2 | VOF
  Le dernier jour de ma vie | Montréal VF
  THE SHACK | Première MTL VOA
  Première à Montréal du film TABLE 19 en VOA
  Neuvième étage de Mina Shum
  Le dernier jour de ma vie | Québec VF
  RVCQ 2017 | Hibou
  FIFEM | Avril et le monde truqué
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  Ciné-art: E. Stewart William, Architect
  La fille inconnue des Frères Dardenne
  Moi Nojoom, 10 ans, divorcée
  RVCQ 2017 | Waseskun
  Le dernier jour de ma vie | SHERBROOKE VF
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL



Vos commentaires

Excellent  
Bravo au réalisateur de ce beau film qui nous en apprend beaucoup sur les politiques africaines. Bravo aussi à tous ces artistes africains qui par leurs actions et discours (et leur musique et chansons) nous montrent qu'il y a en Afrique des gens de valeur qui défendent la liberté d'expression et rêvent d'une Afrique unie. On ne peut que leur souhaiter toutes les chances dans leurs desseins.

Francoeur
Jeu. 10 octobre 2013