Billy (Les jours de hurlements)  
Théâtre
Jeu. 14 novembre 2013 à 20:00
Maison de la culture Ahuntsic-Cartierville
10300, rue Lajeunesse, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

IMPORTANT: Les billets doivent être récupérés au moins 40 minutes à l'avance.

Billy déploie sur scène une véritable catharsis collective, un «chiâlage» habile et libre, à la fois jouissif et contagieux. L’auteur Fabien Cloutier fait déferler la vague contaminante d’une colère construite de toutes pièces par notre propre ignorance des autres. Billy, c’est le quotidien inhabituel de gens ordinaires qui cherchent à se faire justice et qui jappent, confortablement attachés. Les textes sont de Fabien Cloutier, la mise en scène de Sylvain Bélanger.

Avec Louise Bombardier, Guillaume Cyr et Catherine Larochelle.

www.accesculture.com

  Billy (Les jours de hurlements)

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L’orchestre d’hommes-orchestres
  Hommage à Bob Marley
  Christopher O'Neil Thomas
  Guy Lépine
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  CHOPIN... sous les chandelles !
  Concert Allegra: Puccini, Nino Rota, Brahms
  Pierre Flynn – Sur la terre
  Le Noël de Charlie Brown
  Un paysage choisi / A Chosen Landscape
  Jean-Michel Morris
  Une soirée Soul, Motown et Disco
  Fantaisies de Disney
  Dawn Tyler Watson



Vos commentaires

Une pièce choc  
Une pièce jouée en capsule. Chacun dans son coin porte son propre jugement. Ce qui fait une critique social assez percutante. Des comédiens hors-pairs. Une réflexion sur nos propres préjuger assurer en sortant.

Suzanne R.
Sam. 23 novembre 2013



Est pris qui croyait prendre!  
La pièce porte sur les préjugés et elle nous entraîne à réfléchir à ceux que nous portons. Le texte et la mise en scène sont ainsi tricotés qu'on se fait un prendre dans le miroir aux illusions. Cela a engendré plusieurs discussions.

Daniel L.
Dim. 17 novembre 2013



À voir  
Une pièce qui ne dure que une heure et dix minutes. Mais c'est intence, pas de temps mort, de bon comédiens et une histoire simple, touchante et réaliste. L'on rit plusieurs fois durant le spectacle, mais un rire qui fait réfléchir.

Marc J.
Jeu. 14 novembre 2013