Guy Nadon Trio Guy Nadon Trio 
Musique
Sam. 20 septembre 2008 à 21:00
Café Culturel de la Chasse-Galerie
1255, rue Notre-Dame, Lavaltrie
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le Roi du Drum qui compte 60 ans de carrière nous fait l’honneur de venir nous démontrer toute son agilité et sa dextérité. Ne manquez pas la chance de rencontrer une véritable légende.

www.guynadon.com

  Guy Nadon Trio

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Tuktuq | Un film de Robin Aubert
  Ava
  Geostorm | VOA
  Ciné-Expo67
  The Snowman | VOA
  Festival SPASM - soirée SEXE
  Hassan Amejal | Projections et discussion
  LES AFFAMÉS - Première à Victoriaville
  Les nuits blanches du facteur de A.K.
  Festival SPASM - Grande Soirée Horreur
  Festival SPASM - Les Inclassables
  Les Grands Explorateurs | Un thé au Japon
  Les Nuits blanches du facteur
  Bon Cop Bad Cop 2
  Simplement Viola - Ciné-Club Panorama



Vos commentaires

75 ans mais aussi infatigable et impressionant  
Très belle soirée en toute intimité dans une belle région du Québec. Dès notre entrée, on y sentait une agréable ambiance de saloon de village avec sa structure de bois brute et ses tables carrées à potins (recouverte de clips de journaux d'antan). On se sentait comme dans son sous-sol pour une prestation privée. Guy Nadon fut pleinement à la hauteur avec ses multiples solos démentiels bourrés d'énergie et de passion. Il 'feel' la musique comme il dit si bien. Seule déception était que j'aurais souhaité voir son 'artillerie lourde' (cannes Campbell, etc.) mais malgré sa batterie rudimentaire sur scène, Guy a su exploiter d'une façon remarquable et impressionante les différentes composantes de sa batterie pour nous émerveiller avec une panoplie de sons multiples et de rythmes endiablés. Mon coup de coeur fut sa prestation My little bue suede shoes de Charlie Parker. Cet as des baguettes et balais joue à sa guise et nous embarque dans ce plaisir contagieux et rassembleur qu'est la musique de base sans artifice (jeux de lumières, diffusion de fumée ou autre gadget distrayant). Ses deux autres musiciens étaient également excellents (Yvan Belleau - saxophone et clarinette, Christian Leclerc - basse électrique). Merci ATUVU pour la découverte d'un nouvel endroit aussi intime qui laisse toute la liberté d'expression à ses artistes invités. Et chapeau à Guy qui malgré ses trois quarts de siècle demeure un musicien chevronné et épanouï. Son public ne s'en lasse pas; il se renouvelle constamment et prend plaisir à improviser pour nous émerveiller de son jazz qui lui tient tant à coeur et le garde en vie et bien vivant plus que jamais. Un exemple pour la jeunesse d'aujourd'hui qui passe peut-être trop de temps devant des écrans, en solitaire et sédentaire. Encore bravo!!!

Jewel
Dim. 21 septembre 2008