Les ailes de Johnny May  
Cinéma
Lun. 5 août 2013 à 19:00
Cinéma Quartier Latin
350, rue Émery, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:12.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Les Films Séville vous invitent à assister à la première du documentaire "Les ailes de Johnny May", en version française.

S’il est des “road movies”, voici un “sky movie” qui nous fait survoler de grands espaces, mais aussi voyager dans le temps. Nous sommes en vol avec Johnny May, un pilote inuit de 64 ans. Il a été probablement le premier de son peuple à faire ce métier au Canada, du moins il l’a été au Nunavik. Il a volé plus de 34 000 heures, soit 4 années entières, jour et nuit, au-dessus de ce territoire dont nous ne savons encore que peu alors que déjà il se métamorphose en un ailleurs aux contours nébuleux, paradoxaux, complexes.

Johnny est un héros parmi les siens. Il a effectué des sauvetages épiques, amené des gens vers leur naissance, changé des vies. Il a aussi contribué à la vie communautaire et économique de la région. Mais, il est avant tout le témoin au long cours de deux fins du monde. Du haut des airs, il a vu son peuple passer des traîneaux à chiens, des tentes et des igloos aux motoneiges et aux villages modernes. Il a aussi vu les glaces de l’Ungava fondre graduellement, le sol du Nunavik se déchirer alors que le pergélisol dégelait aussi, la neige se faire de plus en plus tardive et partir de plus en plus tôt. Ses yeux ont vu tout ça, la beauté des Torngats et la dévastation des mines, mais ils se sont aussi perdus, longuement et souvent, dans ceux de Louisa, son épouse, elle-même une femme exceptionnelle qui a oeuvré dans les services sociaux du Nunavik et les a dirigés au cours d’une carrière de 26 ans.

Quatre enfants et onze petits-enfants plus tard, l’avion de Johnny porte toujours comme à ses débuts la mention en inuktitut « Pengo Pally », ce qui veut dire « Tu me manques ».

  Les ailes de Johnny May

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le pacte des anges - présence du réalisateur
  Lion | Première de Québec
  Ciné-Conférence de voyage : ISLANDE
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE
  Ciné-Conférence de voyage : LA RÉUNION
  Jackie | Première MTL VOA
  Lion | Première MTL VF
  Lion | Première Chicoutimi
  Ville-Marie | Un film de Guy Édoin
  Père fils thérapie| Première MTL VOF
  Marguerite
  Le pacte des anges
  LION | Première Trois-Rivières
  Lion | Projection spéciale Brossard VF
  Lion | Première MTL VOA



Vos commentaires

Grande histoire  
Je n'ai pu pleinement apprécié, car un endormissement spontané est surgi... Ma conjointe a bien aimé, surtout avec le lien qu'on a fait avec une expérience de travail de ma fille a Kujuuak qui a eu conscience de l'impact de cette force de la nature

Michel M.
Sam. 24 août 2013



Très intéressant   
Très intéressant de connaitre ce personnage et de découvrir ces paysages incroyables. Malheureusement aussi très triste le passé et le sort réservé à ces populations.

Ginette M.
Jeu. 15 août 2013



Surpris  
Mes invités n'avaient pas vraiment d'attentes envers ce film au départ. Ils on été agréablement surpris de ce documentaires qui démontre bien la vie dans le grand nord et la vie difficile des inuits et qui présente aussi de magnifique paysage à travers l'histoire de Johnny May. La narration est bien et l'intervention de plusieurs acteurs ajoutent beaucoup au film. La 3D et les animations sont intéressantes. Par contre, quelques longueurs.

Sandy T.
Mar. 13 août 2013



Une prise de conscience  
J'ai beaucoup aimé le film, surtout l'idée d'avoir présenté les scènes dramatiques sous forme de dessins animés. Bonne idée! Par contre, l'effet 3D n'était pas très marqué. À vrai dire, on aurait pu s'en passer! Un documentaire de réflexion et d'information sur la vie dans ces régions éloignées : la relation étroite entre l'homme et la nature - très bien sentie. Merci. Lise Hénault

Lise H.
Sam. 10 août 2013



A voir  
Excellent documentaire récit d'un homme engagé prise de conscience de la situation vécue par les Inuits au cours du dernier siècle.

Therese C.
Ven. 9 août 2013



Super documentaire sur un homme d'exception  
Propos des plus juste, belles images.Le maudit 3D cependant malgré que la technique est bien appliqué n'a vraiment pas de raison d'être dans les films de l'ONF surtout que cette technique n'apporte vraiment rien a une oeuvre. On n'a pas a copier la machine a argent qu'est devenu le cinéma américain.

Yves P.
Mer. 7 août 2013



Définitivement un homme d'exception  
Quel beau documentaire! Dépeint avec beaucoup de simplicité, le parcours de ce pilote de brousse Inuit du grand Nord québécois nous étonne par ses exploits et son parcours de vie. Mon invité était justement allée au Nunavik et a trouvé les images très réalistes. Nous avons toutes les deux trouvé ce film instructif & bienfaisant pour l'humanité. Seul bémol est qu'après Johnny May, aucun aviateur n'aura le droit de faire le Candy Drop (survoler en avion et laissé tomber des paquets, bonbons ou autre). Il le faisait durant la période des fêtes et à voir les visages des chanceux qui avaient réussi à attraper un de ces 'cadeaux du ciel', cet événement va beaucoup leur manquer :(

Jewel
Mar. 6 août 2013



Une belle pièce de mémoire  
La passion et l'humanisme de Johnny et Louisa laissaient peu de place aux grandes causes politiques. Pourtant leur courage et leur engagement de tous les jours ne manquent de rappeler à notre mémoire la cause de ces Inuits vaillants qui ont bâti le Grand Nord malgré l'hostilité de la nature et celle des êtres qu'on dit humains et qui ont entretenu l'isolement, le racisme et l'indifférence tout comme aujourd'hui l'insouciance face à l'avenir de la planète. Un film riche par ses leçons, superbe dans sa réalisation et sobre comme les héros qui l'ont inspiré. Il aurait pu s'intituler : "Tu me manques".

Claude D.
Mar. 6 août 2013



Très bon documentaire  
Documentaire très enrichissant !

Clara S.
Mar. 6 août 2013



Intéressant  
Histoire vraie intéressante, mais je ne sais pas pourquoi ils ont filmé en 3D, ils auraient très bien pu le faire comme d'habitude, c'est vraiment agaçant ses lunettes 3D à porter. Pour ceux et celles qui ont travaillé au Nunavik c'est surement plus intéressant que de revoir tous ces endroits. Ai quand même passé une belle soirée!

Chantal R.
Mar. 6 août 2013



Intéressant  
C'est un homme dont c'est intéressant de connaitre la vie et l'oeuvre, il a fait beaucoup pour sa communauté et son peuple, c'est admirable. Mon bémol concerne l'usage du 3D, complètement inutile à mon avis. Les paysages de cette contrée sont tellement grandioses, ils méritent qu'on les admire sans ce philtre déformant. Les images "déchirées" m'ont aussi laissée sur ma faim. Merci.

Micheline Giroux
Mar. 6 août 2013



Beaucoup de sensibilité  
C'est à travers la vie relatée de ce pilote inuit que l'on est témoin des changements majeurs qui se produisent au Nunavik depuis les années '50. Le rythme modéré nous permet de se laisser impreigner de la grandeur du nord, du coeur de l'homme et son épouse. Les propos, lucides, portent... J'ai beaucoup aimé.

Celine L.
Mar. 6 août 2013



Le monde de Johnny May  
J'ai énormément aimé ce film. La narration, les images, les dessins animées, la musique, le lieu...c'était merveilleusement bien agencé. Ce qui m'a touché sont les faits troublants actuels : pauvreté, inceste, sida, violence, problèmes de drogue et de boisson... L'histoire de Johnny May est très intéressante. Ce n'est pas seulement un pilote d'avion, mais aussi un citoyen très responsable que j'admire.

Lyne L.
Lun. 5 août 2013



À voir  
Un film qui nous rappelle les enjeux des peuples inuits et dans quoi s'enveloppe bien l'histoire touchante du pilote Johnny May.

Lydia G.
Lun. 5 août 2013