Deux 
Théâtre
Mer. 25 septembre 2013 à 20:00
Théâtre La Chapelle
3700, rue Saint-Dominique, Montréal
  Carte
22.00$ / 24 % de rabais! (Régulier:29.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Retardataires non-admis. Aucun remboursement.

DEUX is made in Québec ! DEUX reprend où UN a terminé. DEUX raconte la rencontre entre deux êtres humains : celui que le public a rencontré dans UN, Mani Soleymanlou, Iranien exilé au Canada, ayant vécu à Paris, Toronto et Ottawa ; et un deuxième être humain, un natif de Montréal, de père juif anglophone et de mère chrétienne francophone, Emmanuel Schwartz. DEUX raconte l’histoire de deux citoyens d’une même ville, de la même province, du même pays, qui malgré leur passé si différent, aujourd’hui, font face aux mêmes questions identitaires. Ce spectacle complète, densifie, brouille, reprend ou bien annule tout ce qui était abordé dans UN. Comme quoi la présence d’un Autre, complexifie parfois la chose.

Texte: Mani Soleymanlou avec la participation d’Emmanuel Schwartz
Mise en scène: Mani Soleymanlou
Interprétation: Emmanuel Schwartz et Mani Soleymanlou
Lumière: Erwann Bernard
Conception sonore: Larsen Lupin
Regard extérieur: Alice Ronfard

Une présentation La Chapelle. Une production Orange Noyée.


  Deux

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Spectacle d'humour
  FSM | Inch'Alyah avec Judith Mergui
  Couscous Comedy Show
  Michel Mpambara, François Massicotte, ...
  Les Mercredis Rires Garantis



Vos commentaires

Un tourbillon contagieux à la Chapelle!  
Encore un bon coup pour Mani Soleymanlou! Après le succès de son spectacle Un, l'acteur-auteur-metteur en scène revient avec ce qui oscille entre une suite et une répétition sur un même thème. En intégrant Emmanuel Schwartz à son spectacle, Soleymanlou ajoute encore plus de dynamisme et d'humour que dans le premier opus. Le jeu des deux comédiens est très impressionnant, un genre de naturel parfaitement contrôlé. Les multiples répliques lancées en choeur ont été pratiquées pour adopter un rythme commun. Les deux hommes réussissent à mélanger leurs deux univers pour atteindre une totale symbiose. Nous aurions pu craindre qu'Emmanuel Schwartz ne serve que de faire-valoir à l'histoire de Mani Soleymanlou. Au contraire, les histoires des deux hommes se complètent et s'enrichissent tout au long de la représentation. Malgré un propos assez sérieux sur les racines, les origines, l'appartenance à un peuple et l'engagement politique et social, Deux possède aussi ses moments d'humour durant lesquels les acteurs se déhanchent sur de la musique pop, imitent des gens qu'ils ont rencontrés en voyage ou alors s'obstinent sur l'esthétique que doit prendre leur pièce. Ce jeu du théâtre dans le théâtre, auquel le spectateur assiste, est très intéressant et engage le public dans le projet artistique. Ainsi, la soirée passe comme un coup de vent et change des esthétiques habituelles, souvent plus traditionnelles. La scénographie composée uniquement de rangées de chaises permet de conserver l'attention des spectateurs sur la performance d'acteurs tout au long de la représentation. La générosité de Soleymanlou et de Schwartz est très appréciée et donne envie de suivre la carrière de ces deux artistes très polyvalents.

Sara T.
Sam. 5 octobre 2013



Pièce à voir qui donne à réflechir sur les identités  
La pièce et le jeu sont excellents. Vraiment à recommander.

Tamara L.
Dim. 29 septembre 2013



Très bon  
Très bon texte qui alimente la réflexion sur la quête identitaire des immigrants et sur l'attitude des Québécois "de souche" face aux immigrants. Excellent jeu des acteurs. Emmanuel Schwartz a une extraordinaire présence/aisance scénique

Michel G.
Sam. 28 septembre 2013