La Resistenza  
Théâtre
Ven. 11 octobre 2013 à 20:00
Place des Arts | Cinquième salle
175, rue Sainte-Catherine O., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:33.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Entre le cabaret politique et le mash-up poétique, La Resistenza propose une immersion dans l’héritage culturel italien en suivant le fil des affrontements en l’art et les forces obscures du pouvoir.

S’y croiseront des textes anciens et contemporains, des archives télévisuelles et autres discours mussolino-berlusconesques, pour dresser le portrait de la résistance italienne, au sens large. La Resistenza se donne comme mission d’élucider cette question : comment l'esprit italien, entre fanfaronnades, subtilité et magnificence, a-t-il pu se déployer malgré les situations politiques pénibles que le pays a subies?

Par extension, La Resistenza cherche à exposer de quelles façons, en Italie comme ici, la culture résiste aux assauts du pouvoir et de l'économie. Et comment elle permet d'y survivre.

La Resistenza est portée avec un bel enthousiasme par les six interprètes: Jean-François Casabonne, Monique Spaziani, Olivier Morin, Sharon Ibgui, Morena Prats et David Strasbourg. Ils exécutent tous leur partition avec brio et sensibilité. - Luc Boulanger, La presse

La Resistenza fait partie du Cycle italien du Théâtre de l'Opsis, ces pièces traduites qui nous ont fait découvrir au cours des années des auteurs étonnants et importants auxquels nous n'aurions pas accès autrement. Cet ensemble de textes ratisse large, de Pline le Jeune à Primo Levi en passant par Casanova. Moi qui suis une admiratrice forcenée de la civilisation romaine, je ne peux qu'applaudir lorsqu'on me rappelle l'importance de ces institutions, de ces conquêtes, de cette langue latine qui constituent les fondements de ce que nous sommes. Et les choix d'Olivier Kemeid se révèlent judicieux comme tout.

- Marie-Claire Girard, Huffington Post,


www.theatreopsis.org/fr/index.php/portfolio/la-resistenza/

  La Resistenza

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  10 ans de mariage !
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Crudités
  La singularité est proche
  Jeannot dans la tempête
  Histoires de Fins
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Gloucester - Délire shakespearien
  Les habits de sa majesté
  Ai-je du sang de dictateur?
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Le clan des divorcées
  Cabaret Tollé
  No strings (attached)



Vos commentaires

Manifique  
Drôle, tragique, informatif, bien interprété, voilà les mots des mes invités pour décrire cette superbe pièce. La découverte de cet l'Italie moderne nous fait réalisé un lien avec nos histoires de corruption que l'on vie présentement au Québec. Donc, on se sens interpellé par cette histoire. Bravo à tous !

Karine L.
Ven. 22 novembre 2013



Éducation dynamique!  
Les cours d'histoire devraient être enseignés de cette façon! ces lectures apprennent beaucoup sur des sujets souvent camouflés puisqu'ils ne paraissent pas super bien aux yeux du monde! Super performance des comédiens ,mise en scène excellente, bref, un excellent divertissement!

David B.
Ven. 22 novembre 2013



Résistons!  
Le Théâtre de l'Opsis propose souvent du théâtre intelligent et de très bonne qualité. Avec La Resistenza, j'ai apprécié le croisement de textes anciens et contemporains pour aborder le thème de la résistance italienne. La distribution était parfaite et la mise en scène était dynamique.

Daniel L.
Ven. 25 octobre 2013



Du théâtre explicite, dénonciateur et beau  
Des mots justes pour des faits réels. De la corruption du régime de Berlusconi au fascisme de Mussolini, le théâtre de l'Opsis nous entraîne dans une réflexion sur le fil conducteur qui lie le pouvoir dominant de la haute finance à la condition de plus en plus misérable du peuple, à la déchéance de la morale et à la répression policière. Par des citations des protagonistes eux-mêmes ou de personnalités antiques, la Résistenza met en relief le caractère universel des vices du pouvoir, dans le temps et dans l'espace. Ce qui nous incite immanquablement à nous questionner sur notre propre environnement politique, social et économique. Tout y passe, de la nature du capitalisme au rôle des institutions financières comme le FMI et la Banque mondiale, jusqu'à l'Espoir qui monte des chants des partisans. Encore une fois, des mots justes pour des faits réels avec de beaux et bons comédienNEs.

Claude D.
Lun. 21 octobre 2013



On recommande sans hésiter, sans résister non plus :)  
Mon invité m'a dit que c'était excellent à plusieurs niveaux: mise en scène, performances des acteurs, efficacité des textes, etc. Bref, un cocktail molotov de Mussolini à Berlusconi pour nous éveiller à cette culture italienne.

Jewel
Lun. 21 octobre 2013



Excellent!  
Tres beau moment de théâtre en compagnie de 6 excellents comédiens dont Jean-François Casabonne et Sharon Ibgui qui offrent ici une performance magistrale. Il s'agit d'un brillant collage de textes et poèmes italiens, récents et anciens, divisés sur huit actes et qui sont entrecoupés de citations effarantes et hilarantes de l'homme politique italien Silvio Berlusconi. La mise en scène et l’éclairage sont sobres et on se concentre ainsi exclusivement sur la beauté des mots, la prestation des comédiens et les faits historiques qui y sont dénoncés. On n'apprend rien de nouveau sur l'histoire politique scandaleuse du pays, certes, mais l'ensemble reste harmonieux et captivant. On ne s'y ennuie pas. On rit parfois, on est emporté par la beauté des poèmes choisis et émus à d’autres moments, et à ce titre, il faut souligner l'impressionnant travail de recherche et de montage d'Olivier Kemeid. Un magnifique moment de théâtre à ne pas rater! Merci Atuvu de nous offrir ce privilège de voir des spectacles que l'on n'aurait pas nécessairement été voir!

Murielle H.
Dim. 20 octobre 2013



Belle soirée  
J'ai passée une très belle soirée de théâtre à la Cinquième pour voir et entendre La Resistenza. Les comédiens sont tous excellents, la mise en scène très belle. Quelle merveilleuse idée d'avoir réuni des textes de différentes époques pour nous parler de l'Italie, de ses problèmes mais aussi de ses forces. C'est à voir !!!

Patricia B.
Sam. 19 octobre 2013



La résistence ou le chaos italien  
Un décor des plus simples, des chaises empilées qui représente assez bien l'Italie de Berlusconi. Une série de textes, plus ou moins liés les un un autres. Mais pourtant ce chaos m'a beaucoup plus. Les acteurs récitent leur textes de façon sentie. C'est un peu difficile à expliquer comme histoire. Il faut être ouvert et aimer le théâtre contemporain.

Josée B.
Jeu. 17 octobre 2013



Surprenant et pleins d'émotions  
Une performance fluide, drôle, tragique de la part des six acteurs. Très critique sur l'italie d'aujourd'hui et Sa célébrité principale, on sort en souhaitant surtout son retrait définitif de la sphère publique et un avenir meilleur pour le pays.

Lydia G.
Mar. 15 octobre 2013



Impossible de résister !  
De très beaux textes. Des comédiens très crédibles qui portent l'histoire sur leurs épaules.

Hélène M.
Dim. 13 octobre 2013



8 tableaux sur l'Italie de Mussolini et de Berlusconi.  
Ces tableaux sont assaisonnés de citations de Mussolini et de Berlusconi. On se demande comment les italiens ont pu voter pour eux tant certains de leurs propos sont ignobles. La distribution est formidable et on apprend beaucoup sur certains évènements dont on a jamais entendu parler ici. On y fait aussi un retour sur la destruction de Pompéi et sur la Dolce Vita. À voir.

Denis B.
Sam. 12 octobre 2013