Ablaye Cissoko et Volker Goetze   
Musique
Ven. 1 novembre 2013 à 20:00
Théâtre Outremont
1248, av. Bernard O., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:55.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Le duo formé par le griot sénégalais, Ablaye Cissoko, et le virtuose allemand résidant à New York, Volker Goetze, a donné naissance à une musique métissée qui marie free jazz et musique mandingue, tradition africaine et modernité.

Les sonorités fluides de la kora, ce harpe-luth d’Afrique de l’Ouest, et le souffle de la trompette se rencontrent pour créer une atmosphère sereine et harmonieuse, un jazz intimiste et inédit. La voix riche de Cissoko complète le dialogue fécond entre ces deux univers musicaux.





www.theatreoutremont.ca


  Ablaye Cissoko et Volker Goetze

Inscription
Fil culturel | Musique

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Histoires de Fins
  Cabaret Tollé
  Ai-je du sang de dictateur?
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Crudités
  Jeannot dans la tempête
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le Sapin de Noël
  Les habits de sa majesté
  Dans la tête de Proust
  Gloucester - Délire shakespearien
  10 ans de mariage !
  La singularité est proche
  Le clan des divorcées
  Les monologues du vagin



Vos commentaires

Sympatique  
Deux musiciens sympatiques qui ayant des origines différentes, l'un trompettiste allemand et l'autre sénégalais joue de la kora et livrent un spetacle qui passe tantôt de la musique sénégalaise, métissée à la musique jazz, moderne. Le spectacle a été donné dans la salle du Petit Outremont, contrairement à ce qui était prévu. Ce qui en a fait un spectacle des plus intimes et apprécié.

Gab N.
Dim. 8 décembre 2013



Un métissage peu exploité et surprenant  
Qui aurait à priori pensé réunir un africain du Sénégal - Ablaye Cissoko - jouant la kora, cette harpe-luth d’Afrique de l’Ouest au souffle d'un trompettiste allemand - Volker Goetze. Mais alors là, SURPRISE... dans l'intimiste petit théâtre d'Outremont s'est dégagé des sonorités certes inédites mais combien agréables. Ces dernières nous transportaient habilement ailleurs, très loin dans notre for intérieur. Un moment d'évasion privilégié incomparable. Pour poursuivre le plaisir, un CD que je me suis empressée de me procurer et qui bercera mon âme des soirées durant. Une chaleur apaisante pour affronter l'hiver froid à nos portes. Merci au théâtre d'Outremont pour cette belle découverte!

Jewel
Lun. 4 novembre 2013



Tout simplement savoureux ! Un baume pour l'âme...  
Qui aurait penser marier kora et trompette ? Grandiose ! Au début du spectacle, pour moi, écouter cette musique, c'était comme regarder le lever du soleil avec l'espoir d'une journée meilleure. Puis sur le chemin du retour, en écoutant leur CD, c'était plutôt la sensation de me faire chanter des berceuses. Et que dire de Ablaye Cissoko ? Une homme sage...

H C A.
Sam. 2 novembre 2013