Programme double | Parcours Danse 2013  
Danse
Mar. 3 décembre 2013 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Dans le cadre de cet événement, La danse sur les routes du Québec propose deux extraits d’œuvres chorégraphiques qui renouvellent les façons de voir et d’apprécier la danse.

Montréal Danse explore l’océan comme symbole et comme esthétique, comme espace de migration et d’errance dans sa toute nouvelle création, The Drift. Finalement, Trois paysages de Danse K par K pose doucement cette question : Qu’en serait-il si quelqu’un d’entre nous devait renoncer à un petit quelque chose pour le bienfait de la collectivité?

www.accesculture.com

  Programme double | Parcours Danse 2013

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Trio Tangere
  Misunderstood: A Nina Simone Celebration
  Les Brunchs Gospel
  À l'ombre des maîtres
  Chloé Lacan Trio - Ménage à trois
  Gotta Lago Quartet
  Bach avant dodo | Journée pyjama à l'opéra
  Rainbow Twilight _ Elysia Crampton Live
  Syli d'Or | Pereira + Okapi
  Syli d'Or | Bel & Quinn + Los Chicas
  Femmes de Soul avec Sylvie Desgroseilliers
  Belle et Bum rend hommage à Jim Corcoran
  The Rolly Gibb Band
  Jay Atwill
  La musique de chez nous



Vos commentaires

Programme double : concept interessant  
Mon invité et ses deux amis semblaient mitigés. Il s'agissait d'un programme double sans thématique commune, donc complétement indépendant l'un de l'autre. La première partie débute par le solo d'une danseuse, rejointe ensuite par deux autres danseurs qui, ensemble, finissent par faire participer un spectateur. Le propos leur a semblé plutôt confus mais l'ensemble demeurait visuellement intéressant. Toutefois, la seconde proposition a semblé les avoir davantage ennuyés. Il ne semblait pas y avoir 'd'histoires' à raconter au travers des pas de danse (qui semblaient s'inspirer de mouvements d'arts martiaux) et surtout il n'y avait pas d’évolution notable. Il y a également eu un problème avec les projections, ce qui à probablement perturbé la qualité de cette deuxième partie. La double proposition, pour conclure, est une idée qui les a vraiment ravie.

Murielle H.
Jeu. 5 décembre 2013