Programme double | Parcours Danse 2013  
Danse
Mar. 3 décembre 2013 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Dans le cadre de cet événement, La danse sur les routes du Québec propose deux extraits d’œuvres chorégraphiques qui renouvellent les façons de voir et d’apprécier la danse.

Montréal Danse explore l’océan comme symbole et comme esthétique, comme espace de migration et d’errance dans sa toute nouvelle création, The Drift. Finalement, Trois paysages de Danse K par K pose doucement cette question : Qu’en serait-il si quelqu’un d’entre nous devait renoncer à un petit quelque chose pour le bienfait de la collectivité?

www.accesculture.com

  Programme double | Parcours Danse 2013

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jean-Michel Pilc - Trio
  Etienne Drapeau - Souper Spectacle
  Une Célébration musicale
  Saratoga + Dans l'shed
  Sylvain Tremblay
  Christus Factus Est
  Bharath and his Rhythm Four
  Hommage à la reine de la Salsa Celia Cruz
  Paulo Ramos Quartet Jazz Brésilien
  MNM 2017 | Portraits romantiques
  Chants des pays D’Oc
  Jérôme Couture à Montréal en Lumière
  Orchestre Métropolitain
  Mardis métissés – Paul Audy - Ubuntu
  Nuits Latin Jazz avec Alex Bellegarde



Vos commentaires

Programme double : concept interessant  
Mon invité et ses deux amis semblaient mitigés. Il s'agissait d'un programme double sans thématique commune, donc complétement indépendant l'un de l'autre. La première partie débute par le solo d'une danseuse, rejointe ensuite par deux autres danseurs qui, ensemble, finissent par faire participer un spectateur. Le propos leur a semblé plutôt confus mais l'ensemble demeurait visuellement intéressant. Toutefois, la seconde proposition a semblé les avoir davantage ennuyés. Il ne semblait pas y avoir 'd'histoires' à raconter au travers des pas de danse (qui semblaient s'inspirer de mouvements d'arts martiaux) et surtout il n'y avait pas d’évolution notable. Il y a également eu un problème avec les projections, ce qui à probablement perturbé la qualité de cette deuxième partie. La double proposition, pour conclure, est une idée qui les a vraiment ravie.

Murielle H.
Jeu. 5 décembre 2013