Oxygène  
Théâtre
Ven. 13 décembre 2013 à 20:00
Théâtre Prospero
1371, rue Ontario E., Montréal
  Carte
18.50$ / 44 % de rabais! (Régulier:33.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Avec Oxygène, le dramaturge russe Ivan Viripaev perce, en un flux de mots, un XXIe siècle asphyxié. Cette vertigineuse partition musicale, prend la forme de dix tableaux, dix thèmes bibliques. Dix compositions, tels dix contre-commandements vindicatifs et drôles.

Un garçon et une fille s’engagent dans une joute verbale : conteurs, rappeurs, danseurs, possédés d’un feu ; ils interpellent l’histoire du monde et son actualité. Les contradictions pullulent, le paradoxe est roi.





Auteur, comédien, réalisateur, scénariste, Ivan Viripaev est né en 1974 en Russie. Dramaturge de la nouvelle scène russe parmi les plus provocateurs de sa génération, il signe ici une critique sociale chantée et engagée.

Pour présenter cette œuvre hors normes, La Veillée a invité Christian Lapointe, metteur en scène novateur et artiste multidisciplinaire. Oxygène présente une matière dramaturgique d’exception avec la structure inhabituelle de son puissant texte aux accents revendicatifs, la mise en scène et le jeu qui tendent vers la performance, la parole artistique viscérale ; tout pour court-circuiter les rapports théâtraux conventionnels.

:::: Veuillez noter que des lumières stroboscopiques sont utilisées durant le spectacle.

theatreprospero.com


  Oxygène

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Gloucester - Délire shakespearien
  Le Sapin de Noël
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Crudités
  Les monologues du vagin
  Joyeuse Matinée de Noel
  Cabaret Tollé
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Toute femme est une étoile qui pleure
  10 ans de mariage !
  Mémoire de Lou | Théâtre de l’avant-pays
  Macbeth de William Shakespeare
  Le clan des divorcées



Vos commentaires

Donnez-moi de l'oxygène  
Beaucoup, beaucoup de mots dans les dix tableaux d'Oxygène. Il faut suivre. Le comédien et la comédienne disent les milliers de mots, ils dansent un peu, se tortillent souvent autour du micro, claquent des mains en harmonie. C'est fascinant mais pas toujours facile à saisir. Il s'agit d'une reprise.

Daniel L.
Mar. 29 septembre 2015



Une excellente performance!  
Mon invité et moi avons bien précieux cette heure éclectique et cinglante. Un texte intéressant mais obscure et décousue, interprété avec brio par 2 comédiens en pleine maîtrise de leurs moyens. Impressionnant! Nous avons eu un peu de difficulté à suivre le texte, surtout pour l'interprète féminin. Le débit rapide, le ton de voix et la musique nous ont fait perdre quelques bouts. Ca reste une performance à voir!

Renaud G.
Lun. 28 septembre 2015



Difficile !  
Difficile de critique cette pièce car elle est compliqué à comprendre, à voir, et donc à apprécier. Les comédiens sont très bons, remplis d'énergie, et il n'y a pas de fausses notes de leur part. Le texte est parfois mélangeant, trop absurde ou alors, il va dans tous les sens à la fois sans but précis. La mise en scène peut être originale, mais n'est pas, à mon sens, exploitée à son maximum. Drôle de pièce, intéressante, certes, mais difficile à qualifier et à expliquer...

Annick L.
Jeu. 19 décembre 2013



Déroutant!  
Difficile de juger une pièce qui fut encensée littéralement par la critique, surtout lorsque l'on en est sorti perplexe. J'y suis allée avec 5 amis et les 6 avons tous eu énormement de mal à partager nos impressions, meme 24h après. Forts des critiques dithyrambiques, impossible de ne pas admettre qu'effectivement les deux comédiens étaient excellents! Quel energie, quel talent, quelle force! La mise en scène, la musique ou encore la chorégraphie en signes y étaient aussi impeccables et le cadre dans lequel cette pièce était joué était surprenant et atypique (i.e, tente d’un mariage). Toutefois, cette joute verbale très complexe demandait une attention sans faille pour ne rien manquer de ces récits entrecroisés. Et c'est justement ce contenu singulier qui nous a fait perdre pied par moments. Il y avait des inégalités, des moments brillants mais aussi des passages plus creux. Des mots, des mots, et encore des mots qui nous avalent et nous perdent parfois. Globalement, cette réalisation nous a finalement fait beaucoup parler et réflechir, sans toutefois nous renverser. Mais cela restait un bien beau moment de théatre.

Murielle H.
Lun. 16 décembre 2013



Appel d'air réussi  
Un texte joyeusement vertigineux!

Nicolas G.
Dim. 15 décembre 2013



Impressionnant  
On est reçu dans une immense tente avec la boule disco au plafond, lumières stroboscopiques et éclairage envoûtant. On revisite les 10 commandements sous forme d'histoire qui se suit et d'argumentations entre les 2 comédiens vêtus d'habits de marié(e) et ils sont supers. Cette pièce fut déjà présentée au FTA. C'est tout dire.

Denis B.
Jeu. 12 décembre 2013