Ta douleur  
Danse
Ven. 13 décembre 2013 à 19:00
Théâtre de Quat'sous
100, av. des Pins E., Montréal
  Carte
27.00$ / 23 % de rabais! (Régulier:35.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Douleur du silence, de l’attente, de la rupture, du rejet, de la solitude, de la maladie, de la perte.

De l’incompréhension à la souffrance partagée, en passant par l’amour furieux, la jubilation déraisonnée et la violence conjugale, deux humanités apprennent à se rencontrer dans la danse. Questionnant le couple dans le monde contemporain, elles font l’expérience dans leur chair d’une douleur difficile à nommer, parce qu’à la fois physique et psychologique, individuelle et collective.

Ta douleur se fraie un chemin fragile et organique au cœur de la géographie accidentée de la douleur. Dans une création pure, où l’éloquence des corps côtoie quelques fragments de paroles, un duo incandescent et sexué affronte une constellation d’affects à vif.

Ta douleur est une création originale de Danse-Cité et de Anne Le Beau

Direction artistique et chorégraphie: Brigitte Haentjens
Distribution et collaboration à la création: Anne Le Beau et Francis Ducharme
Dramaturgie: Florent Siaud
Lumière: Marc Parent
Musique: Bernard Falaise
Costumes: Julie Charland
Maquillages: Angelo Barsetti
Répétitrice: Christine Charles
Régisseur: Lee Anholt
Régie de son: Éric Forget
Direction de production: Sébastien Béland
Direction technique: Jean-François Landry

Une production de Sibyllines
en codiffusion avec le Théâtre de Quat’Sous

www.quatsous.com

  Ta douleur

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Jeannot dans la tempête
  Comme un grand trou dans le ventre
  Les habits de sa majesté
  Coach de l'Amour
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  La singularité est proche
  Mohamed le Suédois
  Ai-je du sang de dictateur?
  Burn Out Total
  Botox & Silicone
  Les monologues du vagin
  No strings (attached)
  Je suis un arbre sans feuille
  Vénus à la fourrure, de David Ives
  Un soir à Paris