Passchendaele Passchendaele 
Cinéma
Mar. 7 octobre 2008 à 19:30
Cinéma Quartier Latin
350, rue Émery, Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:10.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

VERSION FRANÇAISE

Les deux vedettes Paul Gross et Caroline Dhavernas présenteront le film.

Alliance Vivafilm vous convie à la première de PASSCHENDAELE
Film d'ouverture - Festival international de film de Toronto

Synopsis:

Se déroulant durant la Première Guerre Mondiale, « PASSCHENDAELE » raconte l'histoire du sergent Michael Dunne, un soldat qui est brutalement blessé en France et qui retourne à Calgary émotionnellement et physiquement éprouvé. Lors de son séjour à l'hôpital militaire de Calgary, il rencontre Sarah, une infirmière mystérieuse et attirante avec qui il développe une passion amoureuse.

Lorsque le jeune frère asthmatique de Sarah, David, s'enrôle pour combattre en Europe, Michael se sent contraint de retourner à la guerre pour le protéger. Michael et David, comme des milliers d'autres Canadiens, vont combattre à la troisième bataille d'Ypres, une bataille contre d'impossibles forces, qu'on appelle communément Passchendaele.

C'est une histoire de passion, de courage et de dévouement, qui montre l'héroïsme de tous ceux qui ont combattu à la guerre, et de ceux qui les ont appuyés.



Un film écrit, réalisé, produit par Paul Gross, mettant en vedette Paul Gross, Caroline Dhavernas, Joe Dinicol, Gil Belows

Sortie en salles: 17 octobre 2008

www.passchendaelethemovie.com

  Passchendaele

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Choralies | Concert Bach - Ensemble Da Capo
  Colin Hunter
  Les Murènes
  Le Noël de Charlie Brown
  Fuat Tuaç Quartet
  Messiaen! La Nativité du Seigneur
  Christopher O'Neil Thomas
  Guy Lépine
  FSM | Plusieurs voix, une seule voie
  Le meilleur des années 60
  Sarah MK
  Hommage à Metaliica
  Mardis métissés – Kyra Shaughnessy - Passage
  James Gelfand & Jean-Pierre Zanella Quartet
  Le grand bal de Noël – Jeunesses musicales



Vos commentaires

Passchendaele  
Je n ai pas aimé

Claudette L.
Jeu. 27 janvier 2011



1ère Guerre mondiale  
Très bon film, bien joué portant sur un sujet méconnu de l'histoire canadienne.

Monique C.
Mer. 8 juillet 2009



Beaucoup de budget pour un film un peu trop partisan...  
Pour un film canadien, les effets spéciaux sont vraiment excellents. C'est très bien fait, les images de guerre et le front, mais l'histoire est un peu "cucu"... Et aussi, la scène ou le gars traine la croix sur son dos comme "le sauveur" On aurait pu s'en passer! Franchement, il voulait se faire passer pour Dieu le père, le grand sauveur? D'autant plus que c'est lui qui est le réalisateur du film, c'est un peu fort de café à mon goût. Ce n'est pas très réaliste en plus. Ils auraient pu retirer ces scènes d'héroisme exagéré et qui ne servent qu'à faire passer le personnage pour un martyr, et le film aurait été meilleur. J'imagine que c'est un des pièges lorsqu'on réalise et qu'on joue dans le film... se donner trop d'importance.

Donald A.
Mar. 17 février 2009



Passchendaele  
I absolutely LOVED this movie. Paul Gross' speech was very moving and I learnt a lot that I did not know about the sacrifices made by Canadians.

SKEryou
Mer. 7 janvier 2009



Revivre la guerre 14-18  
Un grand film qui nous montre les atrocités de la guerre. Caroline Dhavernas y joue très bien avec beaucoup de retenu. À voir...

Ginette P.
Mar. 30 décembre 2008



Pas si mal  
Film à grand déploiement qui nous en apprend plus sur la participation des canadiens à la guerre mondiale. Romancé, bonnes cascades et effets visuels.

Andrée R.
Dim. 7 décembre 2008



Comme une longue vignette.  
Comme une longue vinette de Histroire Canada qu'on nous sert de temps à autres dans les cinémas avant le début du film. L'histoire pourrait tenir dans 5 minutes, moins

Alain D.
Dim. 7 décembre 2008



Belle interprétation  
Ce film m'a ému par sa tendresse malgré qu'il s'agissait d'une bataille ou des scènes de guerre assez explicites étaient présentées. Les comédiens interprétaient très bien leur personnage et l'équilibre était présent entre les 3 plans ou le film aurait pu être présenté soit ; l'histoire, la guerre et l'amour.

Michelle D.
Sam. 6 décembre 2008



Interprétation inégale  
Très bon film, instructif sur l'histoire Canadienne et la guerre. Ça fait changement des films américains. Malheureusement, il y manque un petit quelque chose pour en faire un grand film. Je dirais que, sans rien enlever aux acteurs, l'interprétation inégale est le principal point faible.

Regis A.
Sam. 25 octobre 2008



Beau film  
Film un peu difficile à regarder à cause des scènes de guerre assez réaliste. C'est tout de même une belle histoire d'amour et surtout un des rares films Canadiens sur la guerre. Bravo!

Sophie A.
Ven. 17 octobre 2008



Bravo!  
J'ai adoré ce film. Merci de m'avoir montré cette dure réalité que tant d'hommes et de femmes ont dû affronter au nom d 'un patriotisme parfois bidon. Merci aussi de l'avoir fait à travers les yeux d'amoureux convainquants. Merci aussi pour les belles images, ces sourires pas très sûrs, et les petits moments de bonheurs apportés par les cinéastes de la vraie bataille à la toute fin du film

ChristineG
Mer. 15 octobre 2008



Bon Film  
J'ai bien aimé ce film Le début pour la mise en situation est quelque peu long, mais les scènes de guerre sont très réalistes et dures, bon reflet de la 1 ère guerre mondiale qui était beaucoup moins technologique qu' aujourd'hui et plus dure. Rare film démontrant l'apport canadien à cette guerre. Je lui souhaite bon succès au box-office.

Jean Pierre S.
Mer. 15 octobre 2008



Sans surprise  
De belles images de guerre ma foi surement réalistes, une belle histoire d'amour bien romantique... Un film digne de tous les autres films du même genre avec des scènes de guerre avec du sang, des membres volants, des rancœurs et des supers héros et une histoire d'amour passionnée comme on n'en voit qu'au cinéma avec des scènes d'amour, des déceptions (sentiment de trahison) puis réconciliation pour en arriver au final à une mort clichée qui fait suite à tant d'autres clichés... Bref, une recette qui marche (même genre que pearl harbour pour citer un exemple) même si on attend quelque chose d'un plus original ...

Cocoboheme
Mar. 14 octobre 2008



Beau cinéma  
Il n'y a pas qu'à L.A. qu'on fait des films grandioses: au Canada aussi. Film à grand déploiement, reconstition historique de la bataille de Passchendale; excellent jeu des comédiens. J'aurais cependant aimé en connaître plus sur cette bataille et le film m'a laissée sur ma faim. Peut-être aurait-il été possible de couper un peu sur les scène de bataille (très efficaces et trop violentes) et insérer un bout d'intrigue nous expliquant le pourquoi de cette bataille. De plus, le personnage de l'infirmière interprété par l'excellente Caroline Dhavernas m'a laissée sur un point d'interrogation: je n'ai pas vu, ou compris, la pertinence de nous laisser savoir qu'elle était morphinomane....? Malgré tout, je recommande ce film qui nous permet de nous souvenir que nos arrière grand-parents se sont battus pour nous. À voir, cœurs trop sensibles s'abstenir.

Chantal S.
Mar. 14 octobre 2008



Défi de taille  
D'abord merci aux différents intervenants de m'avoir permis d'assister à l'avant-première. L'auteur-réalisateur-vedette a su marier le réalisme cruel et le romantisme sublime de mains de maître et il y est allé avec toutes ses tripes, si je peux m'exprimer ainsi. Caroline Dhavernas se livre de façon tellement intense et convainquante. Toutes les émotions y passent. À voir absolument pour se faire sa propre opinion!

Nicole A.
Dim. 12 octobre 2008



Bravo!  
J'ai adoré ce film. Merci de m'avoir montré cette dure réalité que tant d'hommes et de femmes ont dû affronter au nom d 'un patriotisme parfois bidon. Merci aussi de l'avoir fait à travers des yeux d'amoureux convainquants. Merci aussi pour les belles images, ses sourires pas très sûrs, et les petits moments de bonheurs apportés par les cinéastes de la vraie bataille à la toute fin du film

ChristineG
Dim. 12 octobre 2008



À revoir...  
Le film décrit une histoire d'un héros canadien durant la 1ère guerre mondiale, le tout ficelé autour d'une histoire d'amour... c'est une vision canadienne du sujet, ce qui n'est pas arrivé si souvent... ce qui permet de rappeler au public la boucherie que c'était (la guerre, on s'entend), et ce rappel fait toujours du bien lorsque l'oubli de la société commence à être chronique. Sinon de très beaux clichés des magnifiques paysages canadiens... Le reste est à mon avis à revoir... particulièrement la bande sonore, pompeuse à souhait, ainsi que la fin, il y a certainement des idées plus brillantes que de foutre un soldat sur une croix à la suite d'une explosion d'obus...

Lino A.
Dim. 12 octobre 2008



Bon film  
J'ai apprécié voir ce film même si quelques parties manquaient un peu de profondeur mais j'avoue que j'ai passé une belle soirée.

Lucie B.
Dim. 12 octobre 2008



décevant!  
Très rare que je sorte avant la fin d'un film... La platitude des dialogues, la traduction qui sonne faux, le scénario convenu et l'invraisemblance des relations humaines jumelés à l'insupportable musique sirupeuse ont eu raison de ma patience. En dépit du réalisme des décors, comment croire au réalisme d'un acteur dont on ne voit que les dents éclatantes dans la boue des tranchées! L'histoire vaseuse du père ayant combattu pour les allemands lors de la première guerre mondiale n'est pas convaincante. Je réalise que tout cela est basé sur les histoires recueillies auprès du grand-père du réalisateur par celui-ci, mais le tout reste confus et éparpillé.

Suzanne R.
Sam. 11 octobre 2008



À voir  
La première guerre mondiale est un sujet délicat maintes fois abordé mais rarement avec une vision canadienne. J'ai trouvé intéressant ce traitement. Caroline Dhavernas perce l'écran, elle est troublante de vérité dans ce rôle de fille, soeur et amoureuse. Paul Gross fut pour moi moins convaincant quoique somme toute crédible. Son personnage relève de l'image des superhéros. Frondeur, rien de l'atteint, il attaque sans réfléchir, sans peur et ressort gagnant de chacun de ses affronts. L'histoire, romancée, comporte quelques incohérences mais rien qui n'ait vraiment porté ombrage à mon appréciation du film. Les images sont magnifiques!! Bon film!

Stephanie B.
Ven. 10 octobre 2008



A voir!!!  
Bien apprécier ce film mais il faut avoir le coeur fort car il y a des moments très violents mais c'est la guerre.Il y a aussi une belle histoire d'amour.

Japitoutou
Ven. 10 octobre 2008



Film interessant  
Film canadien de guerre intéressant. De plus, rencontrer les acteurs après était définitivement un plus. Bonne performance de Gross et Dhavernas.

Laurence D.
Ven. 10 octobre 2008



Décevant  
J'ai eu de la difficulté à croire à cette histoire d'amour située dans le contexte de la 1re Guerre Mondiale, ni au fait qu'un agent recruteur pour l'armée se rende jusqu'au champs de bataille pour tenter nuire au sergent qu'il qualifie de lâche. C'est dur de croire qu'il lui en veuille au point de risquer sa vie. La scène du soldat qui se retrouve accroché sur la croix et sauvé par son ange gardien est assez incroyable. Les scènes de boucherie guerrière sont difficiles à regarder.

Ghislaine L.
Ven. 10 octobre 2008



Un bon divertissement  
Pas terrible comme histoire ! Les superbes images des rocheuses mettent un peu de couleur dans cette histoire d'amour assez 'cucu'. Par contre les scènes très dures de cette bataille m'ont touchée droit au coeur ! Ça m'a fait réfléchir sur le non sens et l'atrocité toute guerre. J'ai beaucoup aimé les images des archives de la première guerre mondiale du générique. Pour les amis, attendre que le film sorte en vidéo.

Ginette G.
Ven. 10 octobre 2008



De Grandes idées mais ordinaire  
J'aimerais en premier remercier atuvu.ca et Alliance Vivafilm pour l'opportunité de voir ce film en premier, J'ai adoré l'histoire , pour la première fois que j'allais voir un film de guerre Canadien, Je trouve que c'est un peu ordinaire, Pourtant tout était là , mais... il manquait un petit quelques chose. La musique et l'image était super. en gros c'était bon, mais pas extraordinaire.

Pelissier R.
Ven. 10 octobre 2008



Les deux heures du patrimoine  
Malgré certains éléments historiques intéressants, ce film n'est pas très réussi. À la fin, la scène où on se croirait sur le Golgotha dépasse les bornes. Un bon point pour les paysages magnifiques.

Céline L.
Jeu. 9 octobre 2008



Une bataille oubliée  
J'ai passé un bon moment...une ou deux scènes un peu exagérées mais le film est très agréable et l'actrice respire tellement la douceur, qu'elle nous envoûte tout comme le comédien principal.

Claire F.
Jeu. 9 octobre 2008



Loved this movie!  
I had the privilege of attending the premiere of Passchendaele, thanks to atuvu.ca and Alliance Vivafilm. Paul Gross is not only a talented actor, an awesome director and an amazing songwriter, he is also a gorgeous man! I just loved his movie! I hope that my son who just joined the Canadian Forces will get to see it, so that he is made aware of the sacrifices our forefathers endured almost 100 years ago. I didn't know about the Passchendaele episode of WW1 and I congratulate Paul Gross for bringing it on the big screen. Thanks to him and Caroline Dhavernas for a very emotional depiction of this hellish page of our history. E Francoeur Montreal

Eliane F.
Jeu. 9 octobre 2008



wow  
Super film qui nous replonge dans le temps de la grande guerre. Les balles, les obus, quel réalisme! Une belle histoire d'amour mêlée d'orgueil et de passion. Des paysages magnifiques et de très bons acteurs. Ce fut un très bon investissement :) Merci

Gerald V.
Jeu. 9 octobre 2008



Quelle tristesse!!  
Wow, what a film! With M. Gross writing, directing and acting in the film (plus even writing the closing song), I would have thought it was too much for this very talented actor to handle...but not so. This movie made me cry a few times, not only at the beautiful (but tragic) love story, but also at the ultimate futility of war, especially the First World War, and the real valour of our Canadian soldiers. Now I know why my father never wanted to speak about his experiences in Europe in the Second World War...too many friends hurt, too many oh-so-sad memories of lost innocence, lost youth, and even lost lives. Highly recommended for you to see it (but it's not easy to watch).

Bob H.
Mer. 8 octobre 2008



Passchendaele... À voir!  
Ce film est à la fois dur et tendre. Il plaira aux hommes comme aux femmes. Les images sont d'une beauté saisissante et Caroline Dhavernas y est sublime. Voilà un film fort bien tourné.

Annie F.
Mer. 8 octobre 2008



Décevant  
Un budget énorme (25 millions), un sujet en or (1er guerre mondiale), mais le tout ne fonctionne pas. Une très grande déception. Passchendaele est le premier film de guerre qui se fait au Canada, un film de guerre comme nous pouvons voir régulièrement réalisé chez nos voisins du sud. Mais pour une fois, nous voyons le point de vue canadien. Mais avec un scénario aussi mal écrit, il est difficile d'aimer ça. Ce film est extrêmement mal écrit, un scénario vide avec une histoire d'amour qui ne fonctionne pas du tout. Le tout devient d'un ridicule. Je dois quand même dire que les scènes de guerre sont bien faites, quoique redondantes et la direction photo est très belle. Je suis très frustré de voir que ce film a obtenu un aussi gros budget et qu'il y a des créateurs qui n'arrivent pas à avoir un sou. Paul Gross, scénariste, réalisateur et acteur aurait du donner son scénario à un vrai scénariste. Bref, un film de guerre qui va passer à l'histoire parce qu'il a eu le plus gros budget de l'histoire du cinéma canadien.

Alexandre C.
Mer. 8 octobre 2008



Très émouvant... :(  
Ce film nous dépeint la bravoure et le courage des militaires canadiens de l’époque. Ce qu’ils ont affronté et vécu est une horreur indescriptible. Les scènes de batailles sont particulièrement réalistes et éprouvantes. On pouvait entendre les spectateurs sangloter autour de nous. Comment ne pas s’émouvoir en pensant à tous ces jeunes tués et estropiés des deux côtés du champ de bataille. Comment peut-on envoyer si froidement tous ces jeunes à l’abattoir ? Ne serait-ce que pour nous remuer et nous inciter à dénoncer la guerre, ce film est une totale réussite. Dans son rôle d’infirmière dévouée, la toujours magnifique Caroline Dhavernas est attachante et touchante. Paul Gross, pilier du film, a fait un travail remarquable dédié à son grand-père.

Johanne M.
Mer. 8 octobre 2008



Âmes sensibles s'abstenir  
Dans mon souvenir, quand on décrivait la première guerre mondiale dans les livres d'histoire du secondaire, on parlait de tranchées, de baïonnettes, de conditions de vie difficiles pour les soldats, de boucherie, etc. On peut dire que le film est assez fidèle à cette réalité là! Heureusement qu'il y a une ou deux histoires d'amour pour nous aider à supporter le reste des images. Je ne me souviens pas avoir vu des scènes de guerre aussi crues et aussi longues. Ceci dit, les acteurs jouent bien, les reconstitutions historiques sont faites avec soin, les paysages de nature au Canada sont beaux et réconfortants après l'enfer des scènes de guerre de l'autre côté de l'océan. En résumé, je trouve important de nous souvenir des moments sombres de notre histoire. Ce film peu sans nul doute nous y aider!

Isabelle M.
Mer. 8 octobre 2008



Franchement !  
C'est à se demander comment les subventionnaires choisissent les projets qu'ils financent, surtout pour de si gros montants ! Non mais, à l'exception d'une belle direction photo, de beaux paysages bucoliques, ainsi que de bouts de scènes de batailles bien chorégraphiées, le film est d'un ennui intense. C'est malheureux, car le projet personnel de Gross est tout à fait honorable et on s'en retrouvait que bien content d'enfin voir le passé de nos soldats et d'une partie de notre histoire. Pourtant, cela aurait bien pu se situer n'importe où ailleurs dans le monde tellement on ne sent pas d'identité particulière au film. Et que dire de la présence du petit québécois qui apparait dix secondes pour dire ''câlisse'' et ''ouais'' ??? L'histoire d'amour est d'un cucul comme rarement vu, et ce même dans les pires films du genre hollywoodiens. On ne crois pas à la passion entre les personnages, et on souhaiterais que le montage soit davantage concis afin de nous épargner de longs moments vides qui tournent rapidement à la dérision. Vive les clichés d'oiseaux et de pluie, c'est vraiment pénétrant et évocateur... Bien dommage, mais bon, les archives de la 1ère guerres pendant le générique de fin sont bien intéressantes...

Annick L.
Mer. 8 octobre 2008



Images percutantes...  
Très bon choix d'acteurs (trices), images percutantes et grandioses... Toutefois, le seul bémol, si c'en est un, serait en ce qui concerne les petits rappels visuels à mon avis quétaines et non nécessaires dans certaines scènes du film (ex: scène du cimetière et du cheval noir en background... Sinon, c'est un film qui mérite d'être vu et qui mérite qu'on en parle !

Claude Jr B.
Mer. 8 octobre 2008



Mémoire de guerre  
Beau reflet d'une très sale bataille de la première guerre mondiale en Belgique où 8km de percée a coûté un mort pour chaque 5cm. Ça tonne, ça cogne, ça revole et ça crève. Horrible et dure réalité du front avec la baillonette. On y voit aussi la sale propagande du recrutement dans une communauté. Très beau jeu de Gross, gros moyens et réalisme impressionnant. Superbes paysages des Foothills. Histoire d'amour un peu «cucu» par contre.

Luc C.
Mer. 8 octobre 2008



Superficiel.  
C'est certain que c'est difficile de ne pas être un peu touché par ce film, notamment à cause des pénibles scènes de guerre. Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait un sérieux manque de profondeur. Les personnages principaux sont apparemment gravement tourmentés mais on ne parvient pas à les saisir véritablement. En ce qui concerne l'histoire d'amour: trop facile, le beau gars qui tombe amoureux de la belle fille et qui soudainement est prêt à tout pour elle, même à risquer sa vie... ouf, je n'ai pas été convaincue. Et quoi dire de la musique mielleuse qui finit par être irritable. Et de la scène ou tout à coup, la guerre est suspendue quelques minutes, le soleil revient (après 3 mois de pluie) et les oiseaux chantent, on tombe dans les clichés là...

Polskarine
Mer. 8 octobre 2008



efficace mais sans surprise  
Ce film montre bien la vie et les émotions de ceux qui ont vécu la guerre. Par contre, il est assez générique et donne une impression de ¨réchauffé¨.

Martin D.
Mer. 8 octobre 2008



la trame sonnore  
j'aimerais savoir où je pourrais me procurer la trame sonore de la final du film !

Claudette L.
Mer. 8 octobre 2008



Il manquait juste le cinéma!  
Un film canadien ambitieux, où tout est là, les moyens, les acteurs, l'histoire, sauf peut-être le cinéma. Le film commence comme il se termine, avec des scènes de guerre... Impressionnantes s'il en est, où les corps ensanglantés volent comme s'ils étaient en apesanteur (mais en accéléré). Pour parler des acteurs, il m'apparaît clair que Caroline Dhavernas est vraiment une actrice sensible et touchante... Il lui en faut peu pour nous transmettre une information, une émotion. Paul Gross, qui est aussi le réalisateur, joue avec une certaine classe, un détachement intéressant, quoiqu'un peu contemporain. Sur l'histoire, soyons honnêtes, elle ne renouvelle pas le genre. Elle pourrait nous accrocher un minimum si au moins la mise en scène, le cadrage, en fait tout ce qui concerne la cinématographie était à la hauteur : l'académisme dans la manière de filmer est réellement et rapidement pesant, la composition des plans est lourde, et quelques fois, après un mouvement de caméra (souvent inutile) certains de ces plans se terminent sur "rien" (après avoir filmé le sujet de la scène, la caméra finie ici sur une chaise, là sur le plancher, et on ne sait pas vraiment pourquoi étant donné que ces plans et ces objets sur lesquels les plans se terminent n'ont aucun écho pour le reste de l'histoire, pour la suite du film). Certains cinéastes filmaient encore de cette manière à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, mais le cinéma a changé depuis les années soixante… Il m’avait pourtant semblé !

Christophe G.
Mar. 7 octobre 2008



il faut sauver le soldat Mann  
Un film très réussi sur une période peu connue mais glorieuse de notre pays . Une belle histoire d'amour sur fond de tranchées et de boue . Des décors naturels grandioses . Une trame sonore efficace et surtout une reconstitution du champ de bataille digne d'Hollywood . Un film à voir absolument .

Richard M.
Mar. 7 octobre 2008



un chef d'oeuvre  
Ne connaissant pas du tout cette période de l'histoire , j'ai été à la fois fascinée et surtout horrifiée devant ces scènes de combat et la vie difficile dans ces trous boueux . Un film que je recommande fortement .

Louise M.
Mar. 7 octobre 2008



Très bon film, allez le voir  
J'ai amené ma grande sœur voir le film avec moi. Nous avons toutes deux été agréablement surprises, avons ri et pleuré. Ce film est émouvant. Nous avons pensé à notre grand-père qui a fait la première grande guerre aussi et constaté l'horreur qu'il a pu voir, mais aussi l'intensité des émotions qu'il a vécu. Quel beau témoignage.

Isabelle M.
Mar. 7 octobre 2008



Guerre et amour  
Voilà, ce sont les deux mots qui résument bien La Bataille de Passchendale: "Guerre et amour"... Mais contrairement à bien des films sur le sujet, on est transporté au cœur des déchirements et de l'héroïsme qui parfois se révèlent dans les situations les plus pénibles de la guerre. Caroline Dhavernas confirme son talent encore une fois avec charme et beauté... Paul Gross y est aussi magnifique, je dirais même édifiant!!! Un très beau film, pas un très grand film, mais un très beau film. Je vous le conseille chaudement...accompagné de votre amoureux(se) !

Esther
Mar. 7 octobre 2008



Bravo!  
Ma première expérience chez atuvu et j`ai adoré, la film est un chef d'œuvre canadien, bravo à Paul Gross et à tout les acteurs et actrice du film , une belle histoire d`amour avec une histoire de notre beau pays durant la première guerre mondiale.

Brigitte A.
Mar. 7 octobre 2008



Bon petit film de guerre et d'amour  
Quelle fin terrible, et quelle pertinence que la guerre. Si les peuples pouvaient se parler...

Michel M.
Mar. 7 octobre 2008