Icare   
Théâtre
Mar. 4 mars 2014 à 20:00
Salle André-Mathieu
475, boul. de L'Avenir, Laval
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:58.50$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Quand le théâtre devient une forme de magie...

Dans la foulée de l'éblouissant enchantement scénique de La Belle et la Bête, Michel Lemieux et Victor Pilon engagent cette fois-ci leur savoir-faire inouï dans une exploration contemporaine du mythe d'Icare, mort pour être tombé du ciel en essayant les ailes de cire que son père, Dédale, avait conçues.



Pour donner un éclairage actuel à ce mythe qui plonge ses racines dans les origines de notre civilisation, ces deux magiciens de la scène font équipe avec un des auteurs dramatiques les plus brillants de la jeune génération, Olivier Kemeid, dont les œuvres montrent déjà une profonde connaissance des récits antiques et une bouleversante compréhension des relations père-fils. Imaginez, de nos jours, un grand architecte, un homme comme Dédale dont les découvertes et les innovations ont changé le monde. Alors qu'il aborde un tournant crucial de sa vie, son fils Icare surgit pour le questionner : sur ses ambitions, sur ses choix, sur sa vie. Dédale préfère le confort de ses illusions et se réfugie dans ses chimères plutôt que d'affronter la vérité.

Pour incarner ces nouveaux Dédale et Icare, deux générations d'acteurs se font face à travers les formidables Robert Lalonde et Renaud Lacelle-Bourdon, accompagnés sur scène par l'émouvante mezzo-soprano Noëlla Huet. Autour d'eux, grâce à la magie du virtuel, apparaissent et disparaissent les personnages et les lieux qui hantent la mémoire labyrinthique de Dédale.

Lemieux Pilon 4D Art / Les Sorties du TNM, une présentation de la Caisse de dépôt et de placement du Québec
Texte: Olivier Kemeid
Création et mise en scène: Michel Lemieux et Victor Pilon
Avec: Robert Lalonde, Noëlla Huet et Renaud Lacelle-Bourdon
Personnages virtuels: Pascale Bussières, Maxime Denommée et Loik Martineau

www.salleandremathieu.com

  Icare

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Le Sapin de Noël
  Les habits de sa majesté
  Cabaret Tollé
  La singularité est proche
  Jeannot dans la tempête
  Ai-je du sang de dictateur?
  Ça ! - Le Théâtre de Quartier
  Crudités
  Toute femme est une étoile qui pleure
  Sherlock Holmes et le chien des Baskerville
  Le clan des divorcées
  Histoires de Fins
  Gloucester - Délire shakespearien
  No strings (attached)
  10 ans de mariage !



Vos commentaires

Du bonbon pour les yeux.  
Cette pièce est incroyable au point de vue technique. Il y a trois comédiens sur scène et trois comédiens virtuel qui sont là en hologramme. C'est ça qui rend la pièce impressionnante : les personnages "fantômes" on vraiment l'air d'être sur la scène avec les autres. On y croit vraiment. Il y a aussi des projections qui semble être en 3D. L'effet est saisissant. Quelques fois, lorsque Icare à trop d'émotion, des effets visuels "sortent" de la scène et empêtre sur les murs et plafond de la salle de spectacle. À chaque moment durant la pièce, on est estomaqué par la beauté et surtout par le côté technique de la production. Malheureusement, même si les comédiens jouent très bien, il n'y a pas d'émotion pour nous émouvoir. C'est beau, mais un peu froid. Par contre, il y a une cantatrice qui vient ponctué la pièce de chants en grec. Sa voix est belle, puissante et naturelle, ça fait un beau contraste avec le reste. En résumé, c'est une très belle pièce, impressionnante à plusieurs points de vues et qui mérite d'être vu, malgré le côté émotionnelle qui est absent.

Guy G.
Lun. 10 mars 2014



Spectaculaire!  
Icare, revisité par le tandem Pilon-Lemieux est tout simplement spectaculaire. A+ pour la jeu des comédiens et la trame musicale.

Carole G.
Mer. 5 mars 2014



Innovation  
Hier soir à L'aval, on y rencontrait Icare. Grandiose. Renouvelé. Imaginatif. Bravo.

Normand L.
Mer. 5 mars 2014