RVCQ | Thanatomorphose 
Cinéma
Ven. 28 février 2014 à 21:30
Pavillon Judith-Jasmin | Salle Jean-Claude-Lauzon
1564, rue Saint-Denis, Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:11.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Laura est belle, jeune et vit depuis peu dans un vaste appar- tement montréalais. Pourtant, malgré les apparences, Laura a du mal à gérer les frustrations que lui causent sa carrière d’artiste balbutiante et l’apparente indifférence émotive de son amant Antoine. Alors que Julian, un jeune homme plus doux, s’invite dans sa vie, elle doit surtout faire face au pire : son propre corps la trahit. Rougeurs, taches, dents et cheveux qui tombent... Laura est littéralement en train de se décomposer. Premier long en forme de huis clos étouf- fant d’Éric Falardeau (remarqué pour son court Purgatory), Thanatomorphose a multiplié les honneurs internationaux dans les festivals spécialisés les plus prestigieux. Entre transformation kafkaïenne et organicité cronenbergienne, entre cauchemar implacable et subversion constante, il y dessine les contours d’un monde hanté et terrifiant, aidé en cela par les effets spéciaux saisissants de David Scherer et Rémy Couture et la présence audacieuse et impressionnante de Kayden Rose.

Réalisation: Éric Falardeau
ThanatoFilms
100 min.



www.rvcq.com

  RVCQ | Thanatomorphose

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  L’avenir de Mia Hansen-Løve
  Un ours et deux amants de Kim Nguyen
  Neuvième étage de Mina Shum
  Moi Nojoom, 10 ans, divorcée
  Ciné-Conférence de voyage : POLOGNE
  Ciné-Conférence de voyage : PORTUGAL
  Écartée de Lawrence Côté-Collins
  Julieta
  OR | Première SHERBROOKE VF
  Ciné-Conférence de voyage : PROVENCE
  Ciné-Conférence de voyage : NORVÈGE
  OR | Première QC VF
  Juste la fin du monde de Xavier Dolan
  FIFEM | Astérix – Le Domaine des dieux
  GOLD | Première MTL VOA



Vos commentaires

C'est malade  
Le film raconte l'histoire d'une fille qui se met à pourrir. Le film est très lent mais les effets spéciaux et les maquillages sont formidables. Thanatomorphose me fait un peu penser à Necromantik de Buttgereit. Pour amateur seulement.

Denis B.
Lun. 3 mars 2014