RVCQ | L'autre maison 
Cinéma
Ven. 28 février 2014 à 19:30
Cinémathèque québécoise | Salle Claude-Jutra
335, boul. De Maisonneuve E., Montréal
  Carte
2 pour 1 ! (Régulier:11.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

IMPORTANT: Instructions de récupération spéciales. Lisez bien votre reçu de réservation.

Henri, octogénaire, perd la mémoire. Éric (Émile Proulx- Cloutier), son fils qui s’occupe de lui avec sa petite amie dans la maison de campagne familiale jouxtant un lac, attend de pouvoir redevenir pilote. Et Gabriel (Roy Dupuis), son autre fils, est un photographe de guerre vivant à Paris. Mais la maladie avance, et les deux fils devront s’accorder sur la suite des soins à apporter à Henri. Prix du public et du meilleur acteur pour Marcel Sabourin au dernier FFM, L’autre maison est le premier long de fiction de Mathieu Roy (Surviving Progress). Inspiré par son histoire personnelle, le cinéaste explore les effets concrets de la maladie d’Alzheimer sur une famille avec une sincérité et une honnêteté touchantes. Sans misérabilisme ni complaisance, mais avec un sens du symbolisme simple et juste et une photographie lumineuse et poétique signée Steve Asselin, son film délicat est mené avec cœur et générosité.



Mathieu Roy
Max Films
TVA Films
105 min.

www.rvcq.com

  RVCQ | L'autre maison

Inscription
Fil culturel | Cinéma

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Botox & Silicone
  Cheval-Artiste | Spectacle équestre
  Indiscrétions publiques 2017
  FTAV: De vrais enfants sauvages
  Ostie de Fin de semaine
  FTAV: Du poil aux pattes comme les CWAC's
  Félix et Compagnie: Chansons, humour...
  FTAV: La poésie du chameau
  FTAV: La leçon suivi de la cantatrice chauve
  FTAV: Le dernier mot
  FTAV: La déprime
  Toutes ces choses que j'aimerais oublier
  Merlin, l'origine d'une légende
  Équilibre | Spectacle équestre
  FTAV: Là, de Serge Boucher



Vos commentaires

Un film au dessus des mes espérances!  
Il est très difficile de comprendre ce que la personne qui souffre et la personne qui en prends soin peuvent ressentir... dans ce film tout est palpable, ressenti jusqu'au plus profond des trippes!! BRAVO! BRAVO! BRAVO!

Suzanne R.
Sam. 24 mai 2014



Bouche bée  
Le jeu de Marcel Sabourin : Brio en peu de mots. J'ai été très impressionnée qu'un acteur puisse donner autant d'émotions en si peu de mots. Il est d'autant plus difficile de démontrer ce que l'on ressent à un spectateur avec seulement les mimiques du visage et l'expression des yeux. J'ai bien ri du commentaire de Monsieur Sabourin (en personne) avant le début du film qui mentionnait que certaines personnes pourraient être déçues que ce soit lui et non Roy Dupuis qui soit présent. Je peux affirmer que pour ma part, bien qu'appréciant Monsieur Dupuis, j'ai été très heureuse de pouvoir rencontre ce grand homme et d'écouter ces commentaires. Bravo et Merci !

Annie L.
Lun. 3 mars 2014