Ciel et cendre  
Danse
Jeu. 13 mars 2014 à 20:00
Maison de la culture Frontenac
2550, rue Ontario E., Montréal
  Carte
Gratuit ! (Régulier:0.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

Privilège pour les membres atuvu.ca: en réservant sur atuvu.ca vous n'êtes pas obligés de récupérer vos billets à l'avance, ils seront disponibles à la porte, le soir même.

Laboratoire public. Dix ans après la fascinante suite de trois duos qu’elle a créés en complicité avec le chorégraphe et interprète japonais Yoshito Ohno, Lucie Grégoire revient au solo. Ciel et cendre trouve son inspiration dans deux sources distinctes : un séjour récent chez les Ashuars – peuple indigène de la forêt amazonienne équatoriale, dont le quotidien, suspendu dans le temps, est tissé de gestes millénaires, de rêves et de rituels chamaniques – et le roman Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier – sur des personnages épris de liberté, d’une grande humanité, qui gardent en eux la mémoire d’une tragédie ayant bouleversé leurs vies. Ces expériences prégnantes trouvent un écho en elle et viennent nourrir son inlassable quête sur le thème de la métamorphose.

En parfaite symbiose avec les lumières d’Alain Lortie et la musique de Robert M. Lepage, la danse émerge comme un élan vibratoire issu des couches énergétiques profondes inscrites dans un corps mûr, porteur du poids et de la richesse de toute une vie.

www.accesculture.com

  Ciel et cendre

Inscription
Fil culturel | Danse

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Moi, petite Malgache-Chinoise
  L’École buissonnière | Pierre-Paul Savoie
  L'Envers de moi
  Voyage dans le Temps
  Les danses de la mi-chemin 2016



Vos commentaires

Déroutant et inhabituel  
Mon invité et moi en général ont décidé que nous n'aimons pas les laboratoires de danse. La danseuse est tre`s talentueuse mais c'est p^lut¸ot du théâtre que de al danse pour moi. cela n'est aps assez physqiue comme style d dans epour moi. Humour dans les chorégraphies mais je n,ai aps compris , trop de références à un livre.

Louise B.
Dim. 6 avril 2014