Léa/Léo au pays de sa mère 
Théâtre
Sam. 26 avril 2014 à 14:00
Maison Côte à Côte | Théâtre [acàc]
1073, ch. des Anglais, Mascouche
  Carte
10.00$ / 33 % de rabais! (Régulier:15.00$)
        

Il n'est plus possible de réserver de billets, ce spectacle a déjà eu lieu.

En collaboration avec le CREVALE et Réunir pour réussir, le Théâtre [acàc] est fier de présenter la pièce Léa/Léo au pays de sa mère, un projet signé Jouer pour persévérer, le lever du rideau.

Léa/Léo tente de fuir son quotidien oppressant en dessinant sur les murs de sa chambre un monde dans lequel elle peut s’échapper. Pénétrant dans un de ses dessins intitulés « l’intérieur de la tête de ma mère », Léa/Léo partira à la conquête des pensées noires qui sont entrées par infractions et qui assaillent sa mère depuis le départ soudain du père. Léa/Léo se rendra rapidement compte qu’elle ne pourra pas aider sa mère sans affronter ses propres démons. Trouvera-t-elle la force de les affronter?



  Léa/Léo au pays de sa mère

Inscription
Fil culturel | Théâtre

Faites connaissance entre membres!


Également à l'affiche
  Sous la pluie: Récital de piano
  Regard Persan, entre tradition et modernité
  Les Vendredis jazz - Jazz occiriental
  La Bohème, Fabiola chante Aznavour
  Le Grand Sénébal de Montréal 2017
  Jonathan Turgeon
  Andréanne Martin au Bistro le Ste-Cath
  Bharath and his Rhythm Four
  Yves Léveillé
  Les Grandes chansons d'hier
  Jonathan Turgeon
  Marie-Josée Longchamps
  Samuele
  Catherine Durand
  The Le Boeuf Brothers



Vos commentaires

Les oisillons prennent leur envole  
C'était très agréable de voir une pièce jouée par des jeunes engagées... Ils y ont mis leur coeur... La pièce nous a touché, nous a fait rire et réfléchir... Ils ont surmonté leur gêne pour relevé un grand défi qu'est de jouer pour un public et ce avec une grande assurance. La pièce était bien rythmée, le décor épuré, mais bien utilisé. J'ai adoré le livre et le fauteuil... Coup de chapeau aux jeunes! Pour nous c'est une réussite! Ne lâchez pas, Bonne chance! commentaire de deux spectateurs sans lien avec l'école ou les jeunes

Jacques R.
Dim. 27 avril 2014